Travail du dimanche : Castorama et Leroy merlin qui rient, Bricorama qui pleure

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 30 octobre 2013 à 6h50

La bataille judiciaire autour de l'ouverture du dimanche des enseignes de bricolage devient kafkaïenne. Alors que Bricorama avait du saisir la justice pour obtenir la condamnation de ses concurrents à fermer le dimanche comme il y avait été obligé lui aussi, condamnation obtenue en première instance voici quelques semaines, la cour d'appel de Paris a décidé contre toute attente de casser le jugement de première instance et d'autoriser à nouveau les 15 magasins Castorama et Leroy Merlin d'île de France à ouvrir le dimanche.

On rétorquera que certains des magasins autorisés à réouvrir avaient reçus des autorisations de maires ou de préfets qui se partagent le droit de distribuer comme bon leur semble des dérogations. Seulement curieusement, Bricorama peine à les obtenir, mais pas ses concurrents...

Un décret est en suspens sur le bureau de Michel Sapin, qui, s'il est signé, permettra aux enseignes de bricolage d'île de France d'ouvrir le dimanche, sans avoir à négocier au cas par cas. Mais pour l'instant le ministre du Travail ne veut pas interférer avec la mission confiée à Jean Paul Bailly, l'ancien président de la Poste, en charge d'évaluer une réforme du droit du travail et tout particulièrement du repos dominical, fixé en France par une loi de 1906.

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018. Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Laisser un commentaire

* Champs requis