Panama Papers : des centaines de dossiers de contribuables à traiter

Par Olivier Sancerre Modifié le 20 novembre 2016 à 19h58
Panama Papers Bercy 1
6,7 MILLIARDSLa cellule de Bercy a déjà récupéré 6,7 milliards d'euros en pénalités et impôts.

Le service de traitement des déclarations rectificatives (STDR), alias « cellule de dégrisement fiscal » a été mis en place en 2013 par Bercy, pour permettre aux contribuables possédant un compte à l’étranger de régulariser leur situation. Avec un gros succès puisque les fins limiers du fisc ont perçu 6,7 milliards d’euros.

Et leur travail est loin d’être terminé. Christian Eckert, le secrétaire d’État au Budget, a annoncé que des centaines de dossiers issus des Panama Papers étaient en cours d’examen. Des contribuables ont placé leur argent dans paradis fiscaux par le biais de sociétés-écrans créés par le cabinet d'avocats panaméen Mossack Fonseca.

724 dossiers déjà traités

En ce qui concerne le volet français, 724 dossiers ont déjà été examinés par le STDR, qui portaient sur 4 milliards d’avoirs. La cellule a pu percevoir 1,2 milliards d’euros, de l’argent qui est tombé dans les caisses de l’État. Et il reste encore 520 dossiers de contribuables à traiter, ce sur quoi les enquêteurs de Bercy travaillent actuellement.

Plusieurs mois de travail

Le travail de vérification de ces comptes va s’étaler sur plusieurs mois, prévient-on du côté du ministère des Finances. Mais in fine, ils représenteront des nouvelles pénalités à percevoir pour l’État.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis