Péages, essence : comment partir en vacances sans trop se ruiner ?

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Publié le 3 février 2022 à 12h37
Autoroute Peage Augmentation 21
2%Le prix des péages a augmenté de 2% en moyenne à partir du 1er février 2022.

Les vacances de Noël sont à peine terminées que déjà, les vacances de février pointent le bout de leur nez.

Le prix du péage presque plus cher que l'essence

Alors, je ne vous ferai pas l’affront de vous parler de sports d’hiver. Les statistiques sont formelles. Seul un français sur 10 à la chance d’aller au ski. Non, aujourd’hui, je veux vous parler des déplacements en voiture occasionnés par les vacances scolaires, pour ceux qui ont la chance de pouvoir partir. Et pour une fois, ce n’est pas le prix de l’essence qui me préoccupe, mais celui des péages.

Si on a la chance de conduire une voiture assez sobre, le péage coûte parfois plus cher que le carburant. Et si on conduit une voiture gourmande, le péage ne fait qu’aggraver les choses. Dans les deux cas, on aimerait pouvoir payer moins cher, d’autant que les prix ont encore augmenté mardi 1er février dernier.

Les sociétés d’autoroute parlent de 2%, mais c’est une moyenne : par endroits, la hausse peut atteindre 5% !

Éviter les autoroutes

Pour faire baisser la facture péage, vous avez deux solutions :

D’abord, quand vous programmez votre GPS, choisissez l’option “sans péages”. Je vous assure qu’on a parfois de sacrées surprises : sur certains trajets, finalement, le péage ne fait pas gagner de temps, ou parfois seulement quelques minutes ! Je l’ai expérimenté plusieurs fois moi-même.

Option numéro 2 : utilisez un site de planification d’itinéraire comme “autoroute-éco”. Parfois, il suffit en effet de sortir de l’autoroute à un endroit, puis de remonter aussitôt dessus, pour économiser jusqu’à 20%. Sur une trajet à 50 euros, cela représente 10 euros d’économisés, en deux minutes. En prime, c’est l’occasion de faire un plein, ou un complément de plein, beaucoup moins cher...

Retrouvez le podcast

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016. Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time.  En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007. Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an. En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier.  Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018.   Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Aucun commentaire à «Péages, essence : comment partir en vacances sans trop se ruiner ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis