Pétrole : le prix au plus haut depuis un an en février 2021

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 8 février 2021 à 6h35
Production Petrole Prix Baisse 1
60 DOLLARSLe baril de Brent devrait dépasser les 60 dollars le 8 février 2021.

L’année 2020 a fait perdre des dizaines et des dizaines de milliards d’euros aux compagnies pétrolières, mais il semblerait que la tendance se soit inversée. Si l’ère du « pétrole cher » pourrait bien être passée, le prix du Brent a atteint, le 8 février 2021, son plus haut depuis… février 2020.

Le Brent frôle les 60 dollars le baril

Pour les pétroliers et les pays producteurs, c’est une bonne nouvelle… pour les automobilistes un peu moins : le 8 février 2021, avant l’ouverture de la Bourse de Paris, le prix du pétrole a grimpé de près de 1% frôlant, pour le Brent, les 60 dollars le baril. Le pétrole de la Mer du Nord, plus cher que son homologue texan, le WTI, affichait 59,96 dollars. Le WTI a également bénéficié de la hausse : il grimpe de 1,06% à 57,45 dollars le baril.

En cause : la tentative de l’Opep, le cartel de l’or noir, et de ses alliés de faire remonter le prix du pétrole en réduisant la production de février et mars 2021. L’Arabie Saoudite, chef de file de l’Opep, a annoncé une baisse de la production de 1 million de barils par jour de la part des pays membres de l’organisation.

Vers une hausse du prix du carburant en avril 2021 ?

Grâce à cette hausse de prix en Bourse, le pétrole a effacé ses pertes depuis un an : il faut remonter à fin janvier 2020 pour retrouver un baril ayant un prix aussi proche des 60 dollars, niveau jamais vu depuis le 20 janvier 2020 mais qui devrait être atteint le 8 février 2021.

Pour les automobilistes, c’est, forcément, une mauvaise nouvelle : dans quelques mois, l’impact de la hausse du prix du brut ne se répercutant que plusieurs semaines après sur les prix à la pompe, le prix des carburants devrait encore augmenter pour revenir à des niveaux pré-crise de la Covid-19. Il faut donc s’attendre à une hausse de plusieurs centimes le litre entre début février et début avril 2021.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Pétrole : le prix au plus haut depuis un an en février 2021»

Laisser un commentaire

* Champs requis