François Rebsamen : Chômage, « je demande à Pôle emploi de renforcer les contrôles »

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Publié le 2 septembre 2014 à 8h10

Le gouvernement s’attaque aux chômeurs, ou plutôt à ceux inscrits à Pôle Emploi, et qui toucheraient les subsides liés à cette inscription, sans forcément chercher de travail. François Rebsamen désire renforcer les contrôles sur ces personnes.

Le chômage en France, un véritable paradoxe pour le ministre du Travail.

350 000 emplois ne trouvent pas preneurs en France

A l’heure où le nombre d’inscrits à Pôle Emploi, en catégorie A, atteint 3,4 millions de personnes, François Rebsamen souhaite renforcer les contrôles pour s’assurer que tout ce petit monde cherche bien un travail. Invité mardi 2 septembre de iTélé, le ministre du Travail a mis en avant le paradoxe français lié au chômage. "En France, 350 000 emplois ne trouvent pas preneurs" selon lui.

François Rebsamen demande à Pôle Emploi un renforcement des contrôles

Comment cela est-il possible dès lors que plus de 3,4 millions de citoyens sont officiellement sans emploi ? Car certains passeraient entre les mailles du filet et profiteraient de la situation, ou bien ne s’activeraient pas à chercher réellement un emploi. "Je demande à Pôle Emploi de renforcer les contrôles pour être sûr que les gens cherchent bien un emploi" a donc déclaré mardi François Rebsamen.

Chômage : le ministre du Travail reconnaît l'échec du gouvernement

Ajoutant que si ce n’est pas le cas, "il faut qu’il y ait, à un moment, une sanction". L’étau se resserre. Le ministre du Travail a également déclaré que "c’est négatif, pour ceux qui recherchent des emplois, d’être à côté de personnes qui ne cherchent pas d’emploi". Avouant l’échec du gouvernement en matière de lutte contre le chômage, François Rebsamen a conclu que le renforcement des contrôles nécessitait un "état d’esprit différent, des convocations et des vérifications. Sinon on est radié". A bon entendeur…

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Aucun commentaire à «François Rebsamen : Chômage, « je demande à Pôle emploi de renforcer les contrôles »»

Laisser un commentaire

* Champs requis