Port du masque dans l’entreprise : des assouplissements possibles

Par Olivier Sancerre Modifié le 31 août 2020 à 11h27
Masque Entreprise Systematique 2
58%58% des Français jugent que porter un masque sur le lieu de travail n'est pas possible.

À partir de ce mardi 1er septembre, le masque de protection sera obligatoire en entreprise lorsque plusieurs personnes se trouvent dans un lieu clos. Une règle simple en apparence, mais qui reste compliquée à mettre en œuvre. Elisabeth Borne, la ministre du Travail, le reconnaît.

La base est simple : le port du masque est systématique « quand on est à plusieurs dans un lieu clos », a expliqué Elisabeth Borne au micro de BFM. Mais la ministre du Travail a admis que pour certaines activités professionnelles, cette obligation était difficile à mettre en œuvre. C'est la raison pour laquelle le gouvernement va lister, avec les partenaires sociaux, les activités qui sont « difficilement compatibles » avec le port du masque. Le ministère entend identifier les secteurs ayant des difficultés particulières, rencontrer les entreprises et regarder les réponses à apporter. Un exemple tout simple : les chanteurs d'opéra sont dispensés de porter un masque sur scène, a illustré la ministre.

Des activités difficilement compatibles avec le masque

Dans les ateliers ou les garages, lorsqu'un salarié est amené à réaliser un effort physique, il sera possible de déroger à la règle mais seulement si les lieux sont bien ventilés et quand les collègues sont loin. « Si vous êtes tout seul dans votre bureau, vous n'êtes pas obligé de porter un masque », a expliqué Elisabeth Borne. Dans les locaux qui présentent une bonne ventilation ou dans des grands volumes, lorsque la distanciation physique est possible ou qu'il y a du Plexiglas qui isolent les salariés, ces derniers pourront retirer leur masque « à certains moments de la journée », par exemple quand les collègues sont partis à la cantine. En revanche, le masque redevient obligatoire « dans les circulations, les salles de réunion ».

Un port du masque systématique

Le Haut Conseil de la santé publique a défini un certain nombre de mesures sur la ventilation, les volumes et les espaces. Ces critères seront présentés aux partenaires sociaux dès aujourd'hui, lundi 31 août. « Porter le masque systématiquement en entreprise, c'est très important quand on est à plusieurs, c'est très important pour se protéger, protéger ses collègues et protéger ses proches », a martelé la ministre. Mais des assouplissements sont possibles, pour autant que les mesures du Haut Conseil soient mises en place.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Port du masque dans l’entreprise : des assouplissements possibles»

Laisser un commentaire

* Champs requis