L’Insee reste optimiste : « seulement » 9% de récession en 2020

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 3 décembre 2020 à 15h06
Valeur Monetaire Prix Economie
6%L'Insee table sur une baisse de 6% de l'activité en décembre 2020 sur un an.

Pour avoir un aperçu clair et précis de l’impact réel de la crise sanitaire sur l’économie française, il faudra bien évidemment attendre 2021. Mais l’Insee, qui a publié ses dernières estimations de croissance le 2 décembre 2020 prenant en compte les dernières annonces du gouvernement, reste relativement optimiste. En tout cas plus que Bercy.

Le PIB recule de 12% en novembre 2020

Le reconfinement, sans surprise, aura été un nouveau coup de massue sur l’économie française : malgré le maintient d’une certaine partie de l’activité, fermée lors du confinement du printemps, l’économie française aura chuté de 12% en novembre 2020 par rapport à novembre 2019. C’est beaucoup, mais ça reste une chute largement inférieure à celle du premier confinement quand l’activité avait baissé de 30%.

Pour décembre 2020, avec la réouverture des commerces non-essentiels le 28 novembre 2020 puis la réouverture des lieux culturels dès le 15 décembre 2020, et sans doute grâce aux fêtes de Noël qui devraient booster la consommation, l’Insee prévoit que la baisse d’activité sera encore moins importante. Elle sera de 6% par rapport à décembre 2019, écrit l’Institut de statistiques.

Une récession de 9% pour la France en 2020

Ces bonnes nouvelles viennent s’ajouter à la révision, à la hausse, du rebond économique du PIB du troisième trimestre : 18,7%, contre une baisse de 18,9% au deuxième. De quoi soutenir l’hypothèse, relativement optimiste, d’une récession de 9% sur l’ensemble de l’année 2020, maintenue par l’Insee.

Cette prévision de croissance négative reste en effet inférieure à celle du ministère de l’Économie, qui table sur 11%, mais supérieure à celle de la Banque de France de septembre 2020 qui tablait sur une récession de 8,7%. Toutefois, cette dernière estimation (en date du 3 décembre 2020) ne tenait pas compte du reconfinement de novembre 2020 qui, de fait, devrait dégrader la prévision de croissance de la Banque de France sur l’ensemble de l’année, cette dernière ayant estimé fin octobre 2020, que le PIB en novembre 2020 aurait chuté de 12% par rapport à novembre 2019.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «L’Insee reste optimiste : « seulement » 9% de récession en 2020»

Laisser un commentaire

* Champs requis