Quels changements à prévoir sur le Livret A ou le Smic dès le 1er août 2022 ?

8,76 euros
Le Smic horaire passe à 8,76 euros au 1er août 2022.

Au premier août 2022 des revalorisations sont à prévoir pour le Smic, les aides sociales et aussi pour les livrets d’épargne en France.

Revalorisations prévues

Au premier août 2022, plusieurs revalorisations sont prévues, comme par exemple le montant du Smic. Ces revalorisations vont être mises en place pour aider à protéger le pouvoir d’achat des Français face à la hausse des prix à la consommation. En juin 2022, l’inflation était de 5,8% sur douze mois, selon l’Institut national des statistiques et des études économiques (Insee). Ainsi, le Smic va être augmenté de 2% et passer « de 1 302,64 euros à 1 329,06 euros » pour le Smic mensuel (pour un temps plein) et « de 8,58 euros à 8,76 euros » pour le Smic horaire. 

Les prestations sociales, comme les montants des pensions de retraite de base, les allocations d’adulte handicapé, les allocations familiales, le RSA ou encore la prime d’activité vont être augmentés de 4% après avoir été voté à la majorité à l’Assemblée nationale. Les taux de rémunération du Livret A et du Livret d’épargne populaire (LEP) vont également augmenter. Le taux de rémunération du produit d’épargne préféré des Français va effectivement passer de 1,5% à 2%. Quant au LEP, réservé aux ménages les plus modestes, il va passer de 2,2% à 4,6%.

Prolongation des aides gouvernementales

Une autre revalorisation qui était normalement à prévoir pour le 1er juillet 2022 va finalement être mise en place rétroactivement en août 2022. Il s’agit de la hausse de l’indice de base des salaires de 3,5% des quelque 5,7 millions d’agents de la fonction publique en France. En plus de cela, l’Assemblée nationale a voté pour la fin du Conseil scientifique en France et pour la fin de l’État d’urgence sanitaire. 

Pour soulager encore le portefeuille des Français face à la flambée des prix de l’énergie, le gouvernement a annoncé la prolongation de la ristourne gouvernementale sur le carburant. Depuis le 1er avril 2022, l’État français offre 18 centimes d’euro de remise par litre de carburant à la pompe. À partir de septembre 2022 jusqu’à fin octobre, cette remise passera à 30 centimes d’euro par litre avant de baisser et de passer à 10 centimes d’euro par litre en novembre et en décembre 2022.


A découvrir