Réclamations : vers qui le consommateur peut-il se tourner ?

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 8 septembre 2020 à 15h37
Smartphone Casse Reclamation
8Les entreprises ont jusqu'à 8 semaines environ pour consulter et répondre à votre signalement.

Le consommateur se sent souvent trop seul, quand il se retrouve face à une difficulté. C’est, par exemple, la facture de téléphone mobile qui dépasse largement son montant habituel sans raison.

Déposez votre réclamation en cas de problème

C’est un jouet qui est cassé à peine sorti de l’emballage. Un problème avec un chauffagiste ou un dentiste. La banque qui vous fait des misères. La liste est évidemment sans fin, comme les soucis qui vont avec. Historiquement, le consommateur devait faire appel à une association de consommateurs pour obtenir de l’aide, et la marche à suivre pour faire valoir ses droits.

Mais désormais, il est possible de solliciter simplement les services de l’État en utilisant le site signal.conso.gouv.fr. En quelques clics, vous pouvez, grâce à Signal conso, déposer une réclamation pour le problème que vous avez rencontré.

Deux mois pour répondre

Il suffit pour cela de répondre à des questions, puis, d’expliquer en quelques lignes votre souci. Vous pouvez joindre des documents à votre réclamation. Une fois validée, celle-ci va être transmise automatiquement à l’entreprise en question par la direction de la consommation. L’entreprise ciblée dispose de deux mois pour répondre.

Si, à la fin du délai, elle fait la sourde oreille, les agents de l’État sont censés prendre le relais, pour faire avancer le dossier. Et s’il y a eu fraude ou manquement à une réglementation, elle sera sanctionnée. Attention cependant : pour l’instant, Signal Conso a quand même un gros défaut : il n’est pas possible de lui signaler les problèmes concernant les achats en ligne.

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016. Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time.  En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007. Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an. En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier.  Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018.   Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Aucun commentaire à «Réclamations : vers qui le consommateur peut-il se tourner ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis