Remettre rapidement la France dans le sens de la marche, être sans déficit, sans chômage…

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Daniel Moinier Modifié le 30 décembre 2013 à 5h54

"C’EST SIMPLE", SANS PRELEVEMENT SUPPLEMENTAIRE

Augmenter le PIB de 23% = Augmenter les heures travaillées, payées de 23% = 40 heures et 65 ans

Commencer par :

40 heures de suite, hors fonction publique (et hors heures supplémentaires), c’est en plus par année :

- 60 Mds de salaires

- 35 Mds de charges en plus (retraites, Sécu, Assedic, etc…)

- 10 Mds de TVA

- 6 Mds d’impôts

C’est aussi 199€ de plus par mois pour une personne au Smic

C’est 3 à 13% de diminution du prix de revient entreprise

C’est 13% de plus d’encours pour les banques

C’est sous moins de 3 mois des commandes supplémentaires pour les entreprises, la baisse du chômage, les investissements qui s’accentuent, ….

Plus besoin de suite de réforme du système des retraites, de la Sécu, l’Assedic,…

C’est augmenter le niveau du pays par le bas. C’est très social.

Mettons toute démagogie au placard et lançons de suite cette seule loi capable de relancer le pays immédiatement le pays vers l’avant.

Ensuite établir la durée de travail proportionnelle à la durée de vie.

1)Ne pas oublier aussi que contrairement aux opinions ; plus les seniors travaillent tard, plus le taux d’emploi des jeunes est important. C’est presque toujours proportionnel.

2)Un salarié qui part en retraite avant 65 ans fait perdre la valeur financière de 4 jeunes embauchés (démonstration à la demande)

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Daniel Moinier a travaillé 11 années chez Pechiney International, 16 années en recrutement chez BIS en France et Belgique, puis 28 ans comme chasseur de têtes, dont 17 années à son compte, au sein de son Cabinet D.M.C.Il est aussi l'auteur de six ouvrages, dont "En finir avec ce chômage", "La Crise, une Chance pour la Croissance et le Pouvoir d'achat", "L'Europe et surtout la France, malades de leurs "Vieux"". Et le dernier “Pourquoi la France est en déficit depuis 1975, Analyse-Solutions” chez Edilivre.

Laisser un commentaire

* Champs requis