Automobile : le bonus écologique très fortement réduit au 1er novembre

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 11 octobre 2013 à 8h51

Quand un conflit oppose deux ministères, il faut trancher. En l'occurrence, le ministère des Finances et de l'Environnement, opposés sur la question du bonus écologique. C'est finalement Matignon qui a du séparer les belligérants et prendre une décision.

Ainsi, selon les informations rapportées ce vendredi par le quotidien Le Parisien, le bonus écologique pourrait être fortement réduit au 1er novembre prochain. Ce bonus permettait notamment à un consommateur de bénéficier d'une réduction substantielle lors de l'achat d'une voiture peu polluante, à faible consommation de carburant, hybride, voire totalement électrique.

Le bonus écologique rabotée pour les petites voitures

Au début du mois prochain, seuls les véhicules traditionnels, émettant entre 60 et 90 grammes de CO2 par kilomètre conserveront cette prime, toutefois bien rabotée à 150 euros, contre 550 actuellement affirme le journal. C'est le cas, notamment, de toutes les petites voitures comme la Twingo diesel ou la Peugeot 208.

Les hybrides électriques conservent un bonus substantiel

En ce qui concerne les hybrides, et les électriques, ces véhicules conserveront une prime substantielle de par leur nature beaucoup moins polluante. A noter toutefois que le bonus écologique de ces voitures sera réduit lui aussi, à 6 300 euros contre 7 000 euros actuellement pour une voiture électrique, par exemple.

Le quotidien explique également que si les montants des malus appliqués aux voitures polluantes étaient connus, depuis la publication du projet de loi de Finances, il n'en était pas de même pour les bonus écologiques, d'où un conflit entre Bercy et le ministère de l'Environnement. Matignon a finalement tranché.

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Aucun commentaire à «Automobile : le bonus écologique très fortement réduit au 1er novembre»

Laisser un commentaire

* Champs requis