Les rémunérations des patrons d’entreprises publiques plafonnées

Par Modifié le 26 juillet 2012 à 2h08

Eco Digest (2) du jeudi 26 juillet 2012 - Le gouvernement de Jean-Marc Ayrault a fixé le plafond brut annuel de rémunération des patrons d'entreprises publiques et celles dont l'Etat est actionnaire majoritaire à 450 000 euros. Les sociétés ont un an pour se mettre en conformité. Il s'agissait d'une promesse de campagne du candidat socialiste François Hollande. Une cinquantaine d'entreprises publiques et leurs principales filiales sont concernées (La Poste, EDF, Areva, France Telecom, Renault, etc.).

- L'Europe est au chevet de l'Espagne, dont l’économie menace de faire chavirer la zone euro. Pour l'instant, un plan de sauvetage de l'Etat espagnol semble exclu, une semaine après la promesse d'une aide de 100 milliards d'euros aux banques du pays. Paniqués par la dette et le risque de défaut de paiement de certaines régions, les marchés imposent à l’Espagne des taux d'emprunt désormais supérieurs à 7%. Pour inverser la tendance, Paris, Berlin et Madrid envisagent de s'appuyer sur le fonds de sauvetage européen (FESF) et la Banque centrale européenne sur le marché secondaire des obligations d'État. Une solution évoquée lors du sommet européen du 29 juin dernier et soutenue par le président François Hollande.

- La Commission européenne a proposé mercredi des sanctions pénales contre ceux qui truquent les taux interbancaires, suite au scandale du Libor impliquant plusieurs banques aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et dans le reste de l’Europe. « Derrière cette manipulation, il y a une absence totale de morale » et le juge doit pouvoir « sanctionner sans complaisance, y compris par la prison dans les cas les plus graves », a déclaré Michel Barnier, commissaire en charge du marché intérieur. Bruxelles entend ainsi harmoniser les différentes législations à l’échelle européenne avant la fin de l’année.

- Le groupe américain d’engins de construction Caterpillar a annoncé mercredi des profits record. Son chiffre d’affaires a progressé de 22 % par rapport au deuxième trimestre 2011 pour atteindre 17,374 milliards de dollars, tandis que le bénéfice net s’est envolé de 67 % à 1,699 milliard, un record historique. Les ventes du premier fabricant mondial ont augmenté en Amérique du Nord et dans la zone Asie-Pacifique, mais se sont contractées en Chine.

Aucun commentaire à «Les rémunérations des patrons d’entreprises publiques plafonnées»

Laisser un commentaire

* Champs requis