Le revenu disponible des ménages chute avec l'inflation

10,3 %
En juin 2022, l'inflation a atteint 10,3% au sein de l'OCDE sur un an.

Selon l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), le revenu réel des ménages français par tête a chuté de 1,88% au cours du premier trimestre 2022 à cause de l’inflation.

Croissance du PIB réel par tête

Selon l’OCDE, « le revenu réel des ménages par tête a chuté de 1,1% dans la zone OCDE au premier trimestre 2022, contrastant avec la croissance de 0,2% du PIB réel par tête ». Le revenu disponible est le « revenu à la disposition du ménage pour consommer et épargner », explique l’Institut national des statistiques et des études économiques (Insee). Il s’agit des salaires, des prestations sociales, et de tous les revenus perçus, comme par exemple les revenus du patrimoine, nets d’impôts. 

Pendant quatre trimestres consécutifs, le PIB par tête a été plus élevé que le revenu des ménages par tête et ainsi, l’écart entre le PIB par tête et le revenu réel par tête ne cesse de se réduire. « Le revenu réel des ménages est maintenant 2,9% plus élevé qu’il ne l’était au quatrième trimestre de 2019, alors que le PIB réel est 1,6% plus élevé », ajoute l’OCDE. La France est un des pays, avec l’Allemagne, où la chute du revenu réel par tête a été visible. Il a ainsi baissé de 1,88% en France et de 1,75% en Allemagne.

Impact de la hausse des prix à la consommation

Pour l’organisation de coopération et de développement économique, la chute du revenu réel par tête au sein de la zone de l’OCDE au premier trimestre 2022 est due à la hausse de l’inflation. Là où cela a été le plus flagrant c’est en Autriche et au Danemark. La chute des revenus par tête a été de 5,5% en Autriche et de 4,1% au Danemark. L’inflation au sein de l’OCDE a augmenté de 10,3% sur un an en juin 2022.

Le revenu réel par tête a diminué de 1,2% dans les pays du G7 (Allemagne, Canada, États-Unis, France, Italie, Japon et Royaume-Uni). Pour la plupart des pays le constituant, le revenu réel par tête a également baissé. Mais deux pays sortent du lot, le Canada et l’Italie. En effet, au cours du premier trimestre de l’année 2022, le Canada a vu son revenu réel par tête augmenter de 1,5%, avec une croissance du PIB de 0,5%, tandis que l’Italie a vu son revenu réel par tête augmenter de 0,3% avec une croissance du PIB de 0,2%.


A découvrir