Revenus : la France compte encore plus de millionnaires

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 18 avril 2016 à 21h38
Riches Esperance Vie Argent Sante Inegalites
5148La France compte 5 148 contribuables déclarant au fisc des revenus supérieurs à un million d'euros.

Ils sont riches, et ils sont de plus en plus nombreux dans l’Hexagone ! Plus de 5 000 personnes en France déclarent au fisc des revenus supérieurs à un million d’euros.

Précisément, la France compte désormais 5 148 contribuables déclarant au fisc des revenus supérieurs à un million d'euros, contre 4 630 en 2014, soit un chiffre en hausse de 11 % entre 2014 et 2015, selon des chiffres communiqués par Bercy vendredi 15 avril 2016.

Le ministère des Finances souligne toutefois que "la population des contribuables déclarants des revenus très élevés n'est pas stable dans le temps". Ainsi une personne qui cède son entreprise en cas de départ à la retraite perçoit soudainement de très hauts revenus, d’où la forte volatilité d’une année sur l’autre du nombre de foyers atteignant un tel niveau de revenus.

Une explosion du nombre de millionnaires français

Patrimoine immobilier inclus, 1,8 million de Français sont millionnaires. Et d'ici à 2019, le nombre des millionnaires (hors immobilier et parts détenues dans une entreprise non cotée) aura augmenté de 60 % en France selon une étude du Boston Consulting Group.

Reste que d’après une autre étude, réalisée cette fois par un cabinet de conseil sud-africain, New World Wealth (NWW), spécialisé dans l'analyse de la croissance mondiale, 10 000 millionnaires français auraient quitté l'Hexagone en 2015. Un record mondial, puisqu’aucun pays au monde ne connaitrait pareil exode.

Le fisc, mais pas seulement

D'après le responsable de l'étude, cité dans un article de L'Expansion, "d''une manière générale, les gens partent pour tout un tas de raisons qui se sont accumulées au cour des années. Le mode de vie, la sécurité, la scolarité, la stabilité économique, les opportunités de carrière". Il ne s'agirait donc pas seulement, à l'en croire, d'exil fiscal !

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique. Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.