Noël : Un poupon « Royal Baby » pour les petits Anglais

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 12 novembre 2013 à 11h18

 

Produits dérivés obligent, et à l'approche des fêtes de fin d'années, veuillez accueillir comme il se doit l'arrivée d'un nouveau poupon sur le marché des jouets de Noël !

 

Le fabricant allemand de jouets, Zapf Creation, lance une édition ultra limitée d'une poupée, inspirée, semblerait-il, du premier né du couple princier, Kate et William. Ce jouet à l'effigie du prince George sera disponible fin novembre, en Grande-Bretagne, à 5 000 exemplaires, et vendu au prix de 44,99 livres sterling, soit environ 54 euros.

Un poupon à l'effigie du prince George

Le "royal baby", pour reprendre l'expression consacrée, est décidément un bon filon pour les commerçants. C'est dans la lignée des produits dérivés qui ont fait suite au mariage de Kate et William, puis à la grossesse de la duchesse de Cambridge, que débarquera sur le marché des fêtes de fin d'année ce poupon, largement inspiré du petit prince George.

5 000 poupées "Royal Baby" vendues à 45 livres sterling

Certes, cette poupée est fabriquée en Chine et pas sur le sol anglais, mais elle devrait débarquer dans les rayons des magasins de jouets britanniques de Noël, à la fin du moins de novembre. Elle devrait être vendue chez Tesco et John Lewis, d'après une information relayée par le Telegraph. Mais seulement 5 000 exemplaires de cette poupée devraient être vendus sur le marché, et au prix assez important d'environ 45 livres sterling.

Une allusion discrète au bébé princier

Ce bébé n'a en soit rien de particulier, mis à part un pyjama sur lequel est inscrit son prénom, ainsi que le drapeau britannique. L'allusion au bébé princier est discrète, suffisamment pour éviter les foudres du Lord Chamberlain's Office, un service de la monarchie britannique en charge de délivrer les autorisations pour utiliser l'image de ses membres. Bref, mis à part ce détail, la poupée est capable de "gazouiller, babiller et d'adopter des expression du visage très mignonnes". De plus il rigole, bâille, pleure et fait des rots. So shocking !

Le boom des produits dérivés de la monarchie britannique

Nul doute cependant que ce jouet devrait faire un carton commercial, tous comme les produits dérivés de ses parents, les deux coqueluches des médias britanniques, depuis leur union. En effet, les produits dérivés à l'effigie de la petite famille royale auraient permis de récolter pas loin de 280 millions d'euros de recettes, d'après les spécialistes. 

 

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Aucun commentaire à «Noël : Un poupon « Royal Baby » pour les petits Anglais»

Laisser un commentaire

* Champs requis