Samsung demande de ne plus utiliser les Galaxy Note 7

Par Olivier Sancerre Modifié le 11 septembre 2016 à 12h30
Samsung Galaxy Note Rappel 2
2,5 MILLIONSLe rappel concerne 2,5 millions de Galaxy Note 7.

Samsung ne s'attendait certainement pas à un tel coup du sort. Le groupe d'électronique grand public comptait sur son smartphone pour concurrencer les nouveaux modèles d'Apple ; malheureusement pour lui, des batteries défectueuses risquent de dégrader durablement son image de marque.

Rapidement après le lancement des ventes du Galaxy Note 7 début août, plusieurs utilisateurs ont été témoin d'incendies de leur smartphone flambant neuf. En cause, un petit lot de ces téléphones embarque une batterie défectueuse susceptible de faire surchauffer l'appareil. Des images impressionnantes ont été diffusées, comme ce véhicule ayant pris feu alors que le Note 7 du conducteur était en train de charger.

Un rappel d'une ampleur inédite

Samsung a rapidement pris le problème en charge, en lançant un rappel d'une ampleur inédite : il concerne en effet 2,5 millions d'unités, la totalité des ventes de l'appareil. Le constructeur a aussi retardé les lancements du smartphone dans plusieurs pays. Pire peut-être, en Corée du Sud, la patrie de Samsung, l'entreprise demande de ne plus utiliser le Galaxy Note 7 et de le renvoyer au service après vente.

Les compagnies aériennes ne veulent pas de l'appareil

Plusieurs compagnies aériennes, suivant le conseil des autorités aériennes américaines, demandent aux passagers détenteurs du Galaxy Note 7 de ne pas allumer les appareils et de ne pas les charger en vol (c'est le cas pour Air France). Il s'agit sans aucun doute du lancement de smartphone le plus cauchemardesque pour un constructeur engagé dans une bataille serrée contre Apple qui vient de lancer un concurrent redoutable, l'iPhone 7 Plus.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Samsung demande de ne plus utiliser les Galaxy Note 7»

Laisser un commentaire

* Champs requis