Samsung : tous les Galaxy Note 7 rappelés après les explosions des batteries

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 2 septembre 2016 à 10h52
Samsung Galaxy Note7 1
899 EUROSLe Galaxy Note 7 de Samsung affiche un prix de 899 euros.

Mauvaise nouvelle de la rentrée pour Samsung et pour les amateurs de la marque sudcoréenne. Le groupe a annoncé le 2 septembre 2016 qu'il allait rappeler tous ses smartphones modèle Galaxy Note 7, les derniers né ultra-haut de gamme de la marque. En cause : des explosions répétées de batteries lors du chargement.

2,5 millions de smartphones rappelés et remplacés

Sorti début août 2016 le dernier né de Samsung, le Galaxy Note 7, avait commencé fort son existence. Depuis sa mise sur le marché pas moins de 2,5 millions d'appareils ont été vendus dans le monde. Mais dès la dernière semaine du mois d'août les premiers soucis ont été relevés.

Selon plusieurs utilisateurs, lors de la charge, la batterie a littéralement explosé. Non seulement cela rendait l'appareil tout neuf complètement inutilisable mais, qui plus est, le risque de blessures était réel. Alors qu'initialement Samsung espérait en quelques cas isolés, les vérifications de la marque n'ont pas laissé de doutes : il semblerait que le risque d'explosion soit généralisé.

Après avoir annoncé, le 1er septembre 2016, stopper la production des Galaxy Note 7, Samsung a annoncé le 2 septembre 2016 rappeler l'intégralité des appareils vendus que le groupe se chargera de remplacer ou rembourser aux acheteurs.

En France, où le smartphone n'est pas encore sorti (comme dans de nombreux autres pays), la date de commercialisation a tout simplement été repoussée sans plus de précisions.

Un rappel généralisé moins d'une semaine avant l'annonce de l'iPhone 7

Samsung est déjà mal en point : le coût du rappel et de la réparation de tous les Galaxy Note 7 vendus, sans compter les retards de livraisons et les annulations qui s'en suivront, va faire mal au chiffre d'affaires trimestriel du groupe et à la confiance des investisseurs et des clients.

Mais c'est peut-être le fait que ce rappel massif survienne à quelques jours seulement de la Keynote d'Apple, prévue pour le 7 septembre 2016, durant laquelle Tim Cook devrait présenter le dernier né de la gamme iPhone, l'iPhone 7, qui va coûter cher à Samsung. Il se pourrait que de nombreux acheteurs potentiels se tournent vers le dernier-né de chez Apple après avoir été déçus par Samsung.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Samsung : tous les Galaxy Note 7 rappelés après les explosions des batteries»

Laisser un commentaire

* Champs requis