Services à la personne et Internet : les avantages

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Marie-Pierre Desbons Publié le 7 septembre 2015 à 5h00
Services Personnes Boom Internet Developpement
4 millionsLes services à la personnes comptent en France quatre millions de bénéficiaires.

Ubérisation, économie du partage, consommation collaborative : de nouvelles organisations économiques et sociales déjà bien représentées dans des secteurs aussi traditionnels que l’hébergement (Airbnb), les transports (Uber, Blablacar), le commerce (eBay, Leboncoin) ou la finance (Leetchi, KissKissBankBank).

Dans le secteur des services à la personne, qui concerne en France 4 millions de bénéficiaires et près de 2 millions d’intervenants déclarés, comment internet peut-il venir bouleverser les habitudes ? Pour quels avantages et avec quelles perspectives d’évolution ?

Structurés autour d’acteurs historiques que sont les associations et des réseaux d’entreprises privées, les services à domicile entrent depuis quelques années, eux aussi, dans la sphère internet, par le biais de plateformes de mises en relation : d’un côté des usagers en recherche de services (babysitting, ménage, cours à domicile, bricolage…) et de l’autre côté, des particuliers proposant leurs services, soit sous forme d’échange, soit contre une rémunération. Jusque-là, rien de plus qu’un prolongement numérique du système des petites annonces épinglées chez les commerçants de quartier, à la différence néanmoins d’une visibilité et d’une accessibilité démultipliées et facilitées.

Or, internet offre l’opportunité de pouvoir choisir et commander un service à domicile aussi simplement qu’un billet d’avion. Précurseur dans ce domaine, la plateforme américaine TaskRabbit créée en 2008 réunit aujourd’hui 30.000 prestataires indépendants et séduit 1 million d’utilisateurs. 2014 est pour la France l’année de l’apparition des premiers acteurs offrant le même niveau de services. Quels bénéfices les utilisateurs peuvent-ils retirer de ces nouveaux usages comparés aux modes d’accès traditionnels ?

-l’accès direct en 24/7 à des milliers de prestataires de services, partout en France. Aucune entreprise ou association, aussi importante soit-elle, n’assure une telle amplitude horaire ni géographique
-la possibilité de choisir un intervenant présentant des qualités reconnues. Les plateformes permettant aux utilisateurs d’évaluer les prestataires favorisent l’émergence d’un vivier fiable et compétent : à chacun de saisir sa chance et de prouver à tous son professionnalisme !
-des modalités de paiement variées et sécurisées. Les plateformes les plus élaborées proposent le paiement bancaire ou Paypal.

Ces avantages significatifs doivent toutefois être assortis d’une précaution que les utilisateurs prendront pour bénéficier pleinement de services apportant toutes les garanties de qualité et de sécurité. Si les plateformes ne jouent pas un rôle de tiers de confiance notamment en vérifiant les profils et en prenant une part de responsabilité dans les interventions, rien n’assure en effet l’utilisateur de la légalité et du résultat du travail effectué. Mais le mouvement est bien lancé, avec une forte probabilité de créer de nouvelles formes de consommation et de nombreux emplois qualifiés. À suivre…

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Marie-Pierre Desbons est présidente et co-fondatrice de Carion - Créateur des solutions du quotidien.

Laisser un commentaire

* Champs requis