Environnement : les smartphones reconditionnés ont la cote

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 25 janvier 2022 à 16h11
Produits Reconditionnes Occasion Smartphones
77%Acheter un smartphone reconditionné réduit de 77 à 91% l'impact environnemental annuel.

Le reconditionné a la cote. C’est ce qui ressort d’une étude réalisée par l’Adem, l’Agence de la transition écologique.

Smartphones : le plus gros impact environnemental

D’après cette étude, ce ne sont pas les giga serveurs ou même vos ordinateurs professionnels ou personnels qui ont le plus gros impact environnemental. Ce sont... les smartphones, et accessoirement les tablettes.

En cause, bien évidemment, la course perpétuelle à la nouvelle nouvelle nouvelle génération, que tous les constructeurs, pour des raisons évidentes, entretiennent à coup de publicités et de vraies fausses innovations présentées comme indispensables. Pourtant, exactement comme pour les automobiles d’ailleurs, le smartphone le plus vertueux pour l’environnement, c’est celui qui dure le plus longtemps.

Smartphones reconditionnés ou réparés : une bonne idée pour votre porte-monnaie comme pour la planète

Or, ça tombe bien : figurez vous que des smartphones sortis il y a 5, 6, 7 ans, une fois révisés, la batterie remplacée, conviennent parfaitement aux utilisateurs lambda de 2022. Et pas seulement aux ados. À la limite, la seule chose qui a fait de gros progrès ces dernières années, c’est l’appareil photo intégré. Pas sûr que cela justifie pour autant de casser sa tirelire afin d’acheter un smartphone neuf.

Bonne nouvelle par ailleurs : réparer soi-même, pour changer la batterie ou l’écran, devient vraiment à la mode. Le géant Apple a ainsi annoncé récemment qu’il vendrait à ses clients des kits complets de réparation dans ses boutiques et en ligne, avec des pièces détachées agréées. En toute logique, la concurrence devrait embrayer le pas.

Retrouvez ici le podcast.

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018. Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Aucun commentaire à «Environnement : les smartphones reconditionnés ont la cote»

Laisser un commentaire

* Champs requis