SNCF : les ventes de billets pour cet hiver ont commencé

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 4 novembre 2021 à 11h54
Sncf Pertes Aide Etat 2
14%Le chiffre d'affaires de la SNCF a chuté de 14% en 2020.

Bien que la France connaisse une nouvelle hausse des cas de Covid-19 et du taux d’incidence au niveau national, les Français ne semblent pas inquiets : ils se voient déjà en vacances d’hiver. La SNCF a ouvert les réservations pour les trains durant cette période et… elles ont déjà explosé par rapport à 2019.

Les réservations possibles à la SNCF jusqu’à fin mars 2021 (et même au-delà)

Il était déjà possible de réserver son train pour Noël et le Réveillon, pour le plus grand plaisir des Français qui espèrent ainsi oublier les horribles fêtes de fin d’année de 2020, entre restrictions sanitaires, pandémie et déplacements limités.

Mais depuis le 3 novembre 2021, ces derniers peuvent voir encore plus loin : la SNCF a annoncé l’ouverture des réservations pour les trains jusqu’au 27 mars 2022 pour les TGV Inoui. Le transporteur va même plus loin : pour les TGV Ouigo, les réservations sont désormais ouvertes jusqu’au 2 juillet 2022.

Les Français peuvent donc enfin planifier leurs vacances et leurs petits week-ends jusqu’à la fin du printemps voire le début de l’été. Malheureusement, mai 2022 ne va offrir quasiment aucun pont : le 1er et le 8 mai 2022 tombent un dimanche… il ne restera que le jeudi 26 mai 2022, l’Ascension, pour tenter de faire un week-end de quatre jours. Mais il va falloir batailler au bureau !

Les réservations explosent à la SNCF

Le transporteur a très rapidement remarqué l’engouement des Français pour ces billets de train, et donc leur envie de partir en vacances et profiter potentiellement des pistes de ski (mais pas que).

Selon BFMTV, qui a interrogé la SNCF, 350.000 billets ont été vendus durant la seule matinée du 3 novembre 2021, date de l’ouverture des ventes. La SNCF souligne qu’il s’agit d’une hausse de 20% « par rapport à l’ouverture des ventes d’Hiver en 2019 ».

Attention, toutefois, à ne pas réserver trop vite : contrairement à la période de la Covid-19, l’échange et l’annulation ne sont plus 100% gratuits jusqu’à la dernière minute. Les TGV Inoui appliquent des pénalités si les échanges ou l’annulation est réalisée moins de trois jours avant le départ, tandis que les TGV Ouigo ne propose que l’échange (et non le remboursement), là aussi avec une pénalité.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «SNCF : les ventes de billets pour cet hiver ont commencé»

Laisser un commentaire

* Champs requis