Impôts : dites bonjour à la taxe foncière qui arrive dès le 24 août 2020

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 13 décembre 2022 à 20h38
Impots Crds Dette Covid
300 EUROSLa limite pour les paiements en liquide dans l'administration publique est de 300 euros.

Il se peut qu’avec cette rentrée 2020 inédite sur le plan sanitaire, et qui va changer radicalement le quotidien des salariés, des jeunes, des parents, vous aviez oublié que la taxe foncière arrivait. Ne vous inquiétez pas : le fisc, lui, n’oublie pas. Les premiers avis commencent à atterrir dans les boîtes aux lettres.

La taxe foncière : à payer avant mi-octobre 2020

Va-t-elle augmenter ou va-t-elle rester stable ? Telle est la question que se posent tous les propriétaires. Car la taxe foncière a tendance, en réalité, à augmenter, en partie pour compenser la suppression de la taxe d’habitation voulue par le gouvernement et qui a été confirmée pour 100% des ménages pour 2023.

Depuis lundi 24 août 2020, et durant quelques semaines donc, les avis d’imposition concernant la taxe foncière arrivent donc dans les boîtes aux lettres des Français, mais sont également disponibles sur leur espace personnel sur le site impots.gouv.fr. La déferlante commence avec les ménages propriétaires n’ayant pas opté pour la mensualisation, et continuera avec ceux ayant mensualisé et qui devraient voir le solde dû leur être communiqué dès le 16 septembre 2020.

Pour les délais de paiement, rien ne change : si vous payez sur Internet, vous avez droit à 5 jours de délai en plus et vous pouvez payer jusqu’au 20 octobre 2020. Pour les autres, ce sera jusqu’au 15 octobre.

Paiement cash, électronique ou… chez le buraliste

Pour payer votre dû à l’État, qui en 2019 a récupéré par le biais de la taxe foncière sur le bâti la coquette somme de 34,526 milliards d’euros, vous avez plusieurs solutions.

Soit vous payez en argent liquide directement auprès de l'Office des impôts concerné… mais non seulement vous ne pouvez le faire que si le montant dû est inférieur à 300 euros, et en plus vous allez devoir supporter des heures d’attente.

Soit vous payez par chèque ou par prélèvement grâce au TIP, en renvoyant le nécessaire à l’administration.

Soit vous payez en ligne via votre espace personnel sur le site impots.gouv.fr.

Soit, et c’est nouveau, vous pouvez payer chez votre buraliste, s’il dispose du système qui a été installé, depuis la fin du mois de juillet 2020, dans 5.000 bureaux de tabac. C’est une bonne manière de soutenir la profession : pour chaque transaction ainsi effectuée, le buraliste est rémunéré 1,50 euro. Ce n’est pas énorme, mais c’est le gouvernement qui paye : le contribuable, lui, n’a rien à débourser de plus.

Selon le gouvernement, ce sont ainsi trois millions d’euros qui pourraient être reversés aux buralistes chaque année : il estime que 2 millions de transactions pourraient ainsi être effectuées chaque année.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Impôts : dites bonjour à la taxe foncière qui arrive dès le 24 août 2020»

Laisser un commentaire

* Champs requis