Taxe d’habitation : Castex contredit Macron et maintien sa suppression

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 20 juillet 2020 à 7h05
Taxe Habitation Fin 2020 1
17 MILLIARDS €En 2017, la taxe d'habitation a rapporté plus de 17 milliards d'euros.

A peine arrivé à la tête du gouvernement, le Premier ministre Jean Castex semble décidé à contredire Emmanuel Macron sur tous les fronts. Après avoir accéléré le port du masque obligatoire, annoncé par le Président pour début août et finalement appliqué dès ce lundi 20 juillet 2020, voilà que c’est sur le maintien de la taxe d’habitation que les deux hommes ne sont pas d’accord.

Taxe d’habitation : la suppression maintenue

Lors de son interview du 14 juillet 2020, Emmanuel Macron a déclaré que la taxe d’habitation pouvait devenir le deuxième impôt Covid après la CRDS. Un maintien, pour les 20% de ménages les plus riches, ou les 5% comme cela a été annoncé un peu plus tard, était envisagé afin de payer une partie de la dette Covid, entre autres. Pour rappel : la taxe d’habitation doit disparaître en 2023 pour l’ensemble des Français, alors que déjà 80% des ménages ne la payent plus.

Sauf que Jean Castex, dans un entretien accordé sur France 2 le 17 juillet 2020 au soir, a annoncé l’inverse, à savoir le maintien de la suppression de cette taxe pour les ménages les plus riches.

Le cafouillage du gouvernement sur la contribution des plus riches

La situation va-t-elle une nouvelle fois évoluer, peut-être dans la loi de Finances 2021 qui sera votée à l’automne 2020 ? Difficile à dire. Quoiqu’il en soi, c’est un véritable cafouillage que celui du gouvernement sur ce sujet de la suppression de la taxe d’habitation.

Alors que les Français réclament un retour de l’Impôt sur la Fortune, supprimé par Emmanuel Macron, afin de faire contribuer les plus riches pour rembourser la dette Covid, cette solution est toujours taboue pour le gouvernement. Le maintien de la taxe d’habitation pouvait donc être une solution de repli, une sorte de voie du milieu. Mais il n’en sera rien.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis