Ordures ménagères : forte hausse des taxes en 2021

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 21 mai 2021 à 16h03
Taxe Fonciere Paiement Argent
1,8%La TEOM avait déjà augmetné de 1,8% en 2020.

Mauvaise nouvelle pour les Français, qu’ils soient propriétaires occupants ou locataires : ils vont payer plus cher le service d’enlèvement des ordures ménagères. Selon Les Echos, la hausse est conséquente, surtout dans les villes moyennes. Et la faute revient une fois encore (mais qu'en partie) à la Covid-19.

La TEOM et la REOM vont augmenter en 2021

Le cabinet FSL a réalisé une étude sur les diverses décisions des intercommunalités concernant la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM) et la Redevance d’Enlèvement des Ordures Ménagères (REOM). Les Echos a pu la consulter le 19 mai 2021 et en dévoile la teneur : les ordures vont coûter plus cher.

Les habitants des villes moyennes sont les principaux concernés : la hausse devrait être en moyenne de 2,3% pour les intercommunalités de 40.000 à 100.000 habitants… contre seulement +0,3% pour les grandes villes de plus de 100.000 habitants en moyenne.

Une hausse nécessaire : les coûts augmentent et les intercommunalités n’ont pas pu recevoir le complément de revenus lié à la vente du produit du recyclage, comme l’explique Nicolas Garnier, délégué général d'Amorce, une association de collectivités en charge des déchets, de l'eau et de l'énergie, dans les colonnes du quotidien.

Tous les ménages concernés car… les locataires la payent aussi

Contrairement aux augmentations de la taxe foncière, annoncées pour compenser la suppression de la taxe d’habitation, que ne payent que les propriétaires, l’augmentation de la taxe sur les ordures ménagères va concerner l’ensemble des ménages français.

Les locataires auront donc également la mauvaise surprise : si la TEOM et la REOM sont mentionnées dans l’avis de taxe foncière, reçu par le propriétaire bailleur, il s’agit-là de « charges récupérables ». Le propriétaire peut donc se faire rembourser de cette somme par son locataire… ce qui paraît logique puisque ce sont ses ordures qui sont enlevées.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Ordures ménagères : forte hausse des taxes en 2021»

Laisser un commentaire

* Champs requis