C’est à Paris qu’on travaille le moins dans le monde

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 8 juin 2016 à 5h52
Paris Temps Travail Classement Villes Loisirs France Monde
17,95 %Les Parisiens travaillent en moyenne 17,95 % de moins que la moyenne mondiale.

Les 35 heures ? Si le gouvernement veut les maintenir et que le Medef ne cesse de les critiquer, elles seraient clairement un mythe à en croire le site Expert Market, spécialiste des services aux entreprises. L'entreprise a compilé les données de la banque UBS pour établir le classement des meilleures villes du monde au niveau du rapport "temps de travail" / "temps de loisirs". La France arrive largement en tête.

1 603,8 heures de travail par an : le record du monde est Parisien

Le classement Expert Market publié le 23 mai 2016 fait la part belle à l'Europe et, surtout, la France. Des 10 villes où il fait bon travailler car on y travaille peu, les deux première places du podium sont prises par deux villes françaises : Lyon et Paris.

A Lyon, selon les données d'UBS compilées par Expert Market, on travaille en moyenne 1 603,6 heures par an et on profite de 28,5 jours de vacance. Par rapport à la moyenne mondiale, c'est 16,02 % de temps de travail de moins.

Mais c'est Paris qui gagne la palme de la ville qui travaille le moins : 1 603,8 heures par an avec 29,3 jours de vacances soit... 17,95 % de moins que la moyenne mondiale.

Le Top 5 des villes où on travaille le moins est européen

Voir Paris et Lyon en tête du classement n'aide en rien la mauvaise image qu'on les Français d'être des fainéants. Et peut-être qu'on comprend un peu mieux la critique que leur font les Américains et le Medef.

Mais d'autres grandes villes d'Europe ne sont pas en reste : les Moscovites, à la troisième place du classement, travaillent 1 646,5 heures par an soit 14,90 % de moins que la moyenne mondiale. Suivent Helsinki et Vienne.

Mais le classement nous apprend également que des 10 villes où on travaille le moins... toutes sont européennes.

Mais où travaille-t-on le plus dans le monde ?

Si Paris gagne la palme du farniente, Hong-Kong est une ville de stakhanovistes. Les Hongkongais travaillent, selon Expert Market, 2 606 heures par an, soit 33,23 % de plus que la moyenne mondiale.

Bombay (2 276,6 heures de travail par an) et Mexico city (2 260,9 heures de travail par an) closent le Top 3 des villes où l'on travaille le plus.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis