Tesla passe la deuxième

Par Olivier Sancerre Modifié le 11 juillet 2016 à 19h11
Tesla Elon Musk 1
300000La Model 3 a reçu plus de 300 000 précommandes.

Tesla traverse une mauvaise séquence actuellement. Le constructeur d'automobiles électriques est sous le coup de deux enquêtes des autorités américaines, dont une impliquant la mort d'un conducteur due à une malfonction de la fonction « auto-pilot » de son véhicule.

Afin de reprendre la main et de susciter de nouveau l'excitation autour de ses produits, Elon Musk, le fondateur et PDG de Tesla, a annoncé depuis Twitter qu'il travaillait actuellement sur la « partie 2 du grand plan secret » de l'entreprise. De quoi faire oublier les mauvais coups du sort aux aficionados de la marque.

Un grand plan secret

La première partie de ce « plan secret » a été réalisé : il s'agissait de lancer une voiture de sport, le Roadster, une berline de luxe, la Model S, et un véhicule meilleur marché (plus de 30 000 $ tout de même), la Model 3. Cette feuille de route, édictée en 2006, a été accomplie avec un certain brio, malgré les problèmes de production dont souffre toujours le constructeur. Ce dernier rencontre en effet toujours des difficultés de production.

Production d'énergie solaire

Quel peut être cette deuxième phase ? On l'ignore, mais elle peut avoir un lien avec l'acquisition de Solar City, un producteur de panneaux solaires dont le président n'est autre que… Elon Musk. Ce dernier, qui est aussi à la tête de SpaceX, a laissé entendre qu'il s'agirait d'une sorte de Tesla 2.0… Le mystère reste entier, mais il va alimenter les gazettes de la Silicon Valley, et au delà.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Tesla passe la deuxième»

Laisser un commentaire

* Champs requis