Thierry Lepaon (CGT) : « Le Premier ministre, c’est Pierre Gattaz »

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 21 janvier 2014 à 6h26

Le patron du Medef appréciera sûrement l'éloge au second degré du dirigeant de la CGT, Thierry Lepaon qui a du mal à digérer "le pacte de responsabilité" de François Hollande, soufflé il y a quelques mois par Pierre Gattaz, à travers le "pacte de confiance" proposé par le Medef à l'exécutif.

Et pour Thierry Lepaon, ce "pacte de responsabilité" aux entreprises lancé par François Hollande lors de sa conférence de presse donne "le sentiment que le Premier ministre, c'est Pierre Gattaz". Le syndicaliste, interrogé par le quotidien Le Monde, s'est indigné contre l'absence de décisions fortes au niveau de l'exécutif, et particulièrement de la part de Jean-Marc Ayrault.

Pierre Gattaz profite d'"une politique de la chaise vide"

Un Premier ministre absent, "une politique de la chaise vide" qui a redonné, pour Thierry Lepaon, de l'importance au Medef. Pour le leader de la CGT, avec ce pacte qui propose, entre autres, un allègement de charges pour les patrons, en contrepartie d'embauches, le président François Hollande "est en décalage complet avec les attentes" des Français. Le syndicaliste donne en effet l'impression d'être le grand oublié des discussions autour de ce pacte de responsabilité. Il omet toutefois de déclarer qu'il a été reçu, ainsi que les autres organisations syndicales, par Jean-Marc Ayrault, la semaine dernière, afin de préparer les travaux à ce sujet.

François Hollande "répond presque exclusivement aux revendications du Medef"

Mais le patron de la CGT n'en démord pas. François Hollande "répond presque exclusivement aux revendications du Medef". "On n'est plus dans une politique d'aides aux entreprises dont on évalue le retour. On est passé à une politique de droits, les mêmes pour toutes les entreprises, quelle que soit leur politique d'emploi et d'investissement. C'est un cadeau au patronat" conclue-t-il.

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Aucun commentaire à «Thierry Lepaon (CGT) : « Le Premier ministre, c’est Pierre Gattaz »»

Laisser un commentaire

* Champs requis