Payer ses courses en tickets resto devient plus compliqué

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 7 novembre 2016 à 7h17
Supermarche Ticket Restaurant Paiement Urssaf Complement Salaire
19 EUROSLes tickets restaurant ne peuvent être utilisés que pour payer des produits de la liste préétablie par l'URSSAF à hauteur de 19 euros par jour.

Les salariés français devront s'habituer à cette mauvaise nouvelle qui va fortement changer leur quotidien s'ils disposaient de tickets-restaurant. L'URSSAF a décidé de changer les règles qui régissent les paiements en supermarché avec lesdits tickets... et ça va rendre les choses un peu compliquées.

Les tickets-restaurant doivent servir à manger !

Le principe des tickets-restaurant est simple à comprendre : payés à 50 % par l'employé et 50 % par l'employeur, ils sont censés être une compensation pour le premier pour les repas qu'il prend en dehors de chez lui du fait de devoir se déplacer au bureau. Il peut donc aller au restaurant en payant, au final, 50 % moins cher s'il paye en intégralité en tickets-resto.

Evidemment, et ce depuis des années, les salariés ne prennent pas forcément leur repas de midi au restaurant tous les midis. Du coup il était possible de payer par tickets-resto dans un supermarché. Ainsi un salarié pouvait prendre un plat préparé ou un sandwich dans un des rayons de la grande surface et payer grâce aux tickets-restaurant. C'est logique... mais les Français abusaient un petit peu.

Les Français payaient leurs courses en tickets-restaurant

Si vous ne l'avez jamais fait vous-même, vous avez sans aucun doute déjà vu, à la caisse, une personne payer une partie de ses courses quotidiennes en tickets-restaurant. C'était une faille du système dont les Français profitaient grandement. Seul souci : les tickets-restaurants ne sont initialement pas prévus pour acheter du savon, du papier toilette ou encore les céréales des enfants.

Pour l'URSSAF, c'était une perte nette : l'entreprise ne paye pas de charges sur les tickets-restaurant et ceux-ci s'étaient transformés en complément de salaire (puisque les Français payaient leurs courses avec). L'URSSAF a donc décidé d'agir et a contacté les distributeurs qui ont modifié leurs tickets de caisse.

La fin des courses avec les tickets-restaurant ? Oui mais non...

Les tickets de caisse ont donc été modifiés et présentent désormais un sous-total concernant les produits que l'on peut payer en tickets-restaurant. La liste préétablie par l'URSSAF prévoit que l'on peut acheter avec les titres-restaurant uniquement du pain, des sandwiches, des fruits, des légumes, des yaourts, du fromage ou des plats préparés. On remarquera l'absence de charcuterie...

Seuls ces produits, et à hauteur de 19 euros maximum par jour, peuvent être achetés grâce à des tickets restaurant. Certes, la liste est limitée... mais ce n'est pas la fin des courses pour autant.

Il suffira, pour les Français, d'avoir une alimentation plus saine pleine de fruits et légumes pour que le changement de règles de l'URSSAF ne les affecte pas énormément. Et en plus ce sera meilleur pour leur santé !

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis