Euromillions : 39 millions d’euros à gagner mardi 5 mars

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 5 mars 2013 à 10h24

La cagnotte gonfle, gonfle, gonfle ! 32 millions d'euros vendredi dernier, 39 millions ce mardi, car cela fait quatre tirages de suite de l'Euromillions désormais que personne n'a remporté le gros lot en trouvant tous les bons numéros.

Les joueurs des neuf pays participants à l'Euromillions ont jusqu'à ce mardi soir pour valider leur(s) grille(s), cocher 5 numéros et 2 étoiles au minimum, et participer à la compétition pour remporter près de 40 millions d'euros.

A noter que ces derniers mois, le jeu en ligne prend de plus en plus de poids dans la part de grilles validées pour l'Euromillions, grâce aux 4 méthodes proposées pour jouer : la grille simple, le système flash qui choisit des numéros pour vous au hasard, la grille multiple et le système flash multiple pour les gros joueurs. Avec le système flash multiple ce sont tout de même 504 euros qui sont misés pour pouvoir choisir jusqu'à 10 numéros et/ou 11 étoiles ! Il faut être sur de son coup...

Jouer à l'Euromillions est également désormais possible sur mobile, grâce aux applications iPhone iPad et au site mobile compatible Android, en se rendant à cette adresse : https://www.fdj.fr/page/mobile/titre/mobile

Pour mémoire, la plus grosse cagnotte jamais distribuée par l'Euromillions a atteint un montant de 185 millions d'euros, remportés par un... écossais. Le plafond de l'Euromillions est désormais de 190 millions d'euros.

Vous retrouverez sur ce site tous les résultats du tirage de ce soir, dès 21h30 !

A lire sur le même sujet :

La Française des jeux apprend à ses gagnants comment devenir riche

L'Euromillions de l'Apocalypse, 100 millions d'euros en jeu

Le Gagnant des 170 millions d'euros a joué en Haute-Savoie

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016. Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time.  En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007. Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an. En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier.  Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018.   Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Aucun commentaire à «Euromillions : 39 millions d’euros à gagner mardi 5 mars»

Laisser un commentaire

* Champs requis