Titres-restaurant : le retour du plafond de 19 euros par jour

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 8 février 2022 à 15h56
Restaurants Cafes Fermeture 1
19 EUROSLe plafond de paiement quotidien en titres-restaurant est normalement de 19 euros par jour.

Les salariés qui bénéficient des titres-restaurant au sein de leur entreprise n’auront peut-être pas pu profiter pleinement du plafond doublé, la pandémie et les restrictions sanitaires ayant rendu plus compliqué le fait d’aller au restaurant. Peu importe : ce plafond doublé avait une durée limitée… et il arrive à expiration.

Le plafond de paiement avait été porté à 38 euros

Dans l’esprit collectif, la crise sanitaire ne devait guère durer beaucoup plus longtemps : c’était en juin 2020, après le premier confinement généralisé et le choc que la crise a provoqué, que le gouvernement avait relevé le plafond de paiement des titres-restaurant. Cela devait permettre aux Français qui sortaient du confinement de dépenser plus chez les restaurateurs, et écumer les titres-restaurant accumulés durant les premiers mois de l’année.

L’été 2020 devait donc se dérouler sous le signe de la fin de la pandémie, entre restaurants et festivités, grâce à la possibilité de payer jusqu’à 38 euros par jour en titres-restaurant, contre 19 euros en temps normal. Il n’en aura rien été.

Annoncée comme temporaire dès son adoption, la mesure visant à doubler le plafond de paiement des titres-restaurant a été plusieurs fois prolongée, à mesure que la pandémie de Covid-19 se poursuivait.

Fin du plafond doublé : fin de la pandémie ?

Devenue emblématique de la crise sanitaire et de l’adoption massive, plus ou moins forcée, du télétravail en France, la mesure doublant le plafond de paiement quotidien en titres-restaurant arrive, une nouvelle fois, à son terme. Le 28 février 2022, ce sera le dernier jour durant lequel payer jusqu’à 38 euros en titres-restaurant en une seule journée sera possible.

Dès le 1er mars 2022, le plafond réglementaire traditionnel, soit 19 euros au restaurant chaque jour, redeviendra la norme. De quoi laisser penser que la crise est passée : c’est le retour à « la vie d’avant », qui est par ailleurs couplé à la fin de certaines mesures de restrictions sanitaires.

Pour rappel, il est possible de payer jusqu’à 19 euros par jour certains produits alimentaires lors des courses avec des titres-restaurant. Ce plafond n’a toutefois jamais évolué : il n’a pas été doublé durant la pandémie.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Titres-restaurant : le retour du plafond de 19 euros par jour»

Laisser un commentaire

* Champs requis