Fabius annonce la création d’un fond d’investissement tourisme

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Lea Pfeiffer Publié le 11 juin 2015 à 10h58
Tourisme France Touristes Paris
100 MILLIONSAvec 83,7 millions de touristes par an, la France est la première destination mondiale, et l'objectif est d'atteindre les 100 millions d'ici 2020.

Egalement en charge du tourisme, le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a annoncé jeudi la création d'un fonds d'investissement tourisme "doté de plusieurs centaines de millions d'euros", lors d'une interview à RMC et BFMTV.

Dans le cadre d'une série de mesures pour améliorer l'accueil des touristes en France, Laurent Fabius a annoncé la création d'un fond d'investissement tourisme « qui va permettre aux hôteliers d'emprunter. » Le commissariat à l'investissement et la banque publique d'investissement (Bpifrance) devrait aussi mettre la main à la pâte.

Des touristes peu convaincus

Comme le ministre l'a bien résumé, « la France est en tête des destinations, mais pour l'accueil ce n'est pas toujours extraordinaire ». « Il faut former les gens, qu'ils parlent différentes langues, faire une grande campagne à la télé, que quand les touristes arrivent à l'aéroport ils soient bien accueillis », a-t-il souligné, ajoutant qu' « il y a des hôtels qui vieillissent, et que dans les sites d'oenologie il n'y a pas assez d'hôtels de bonne qualité ».

Si l'Hexagone est considéré comme une destination incontournable, l'indice de satisfaction des touristes après leur séjour est souvent très moyen.

Des mesures concrètes à venir

Le Conseil de promotion du tourisme, chargé de dessiner une stratégie pour la France à l'horizon 2020, rend jeudi un rapport avec 40 propositions concrètes. La série de mesures présentées par le Quai d'Orsay insiste sur le développement du numérique: "l'ensemble de la profession touristique doit être très forte en numérique". Laurent Fabius souhaite aussi contrecarrer les géants américains du booking en ligne.

Il faut que "les sites ne puissent pas être confisqués par des sites américains qui au passage prélèvent 20 ou 30% à nos hôteliers", a-t-il ajouté. « Nous avons fait voter hier à l'Assemblée nationale un contrat de mandat pour éviter les excès de Booking, Expédia et autres. »

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Née en 1994, Léa Pfeiffer débute des études en journalisme audiovisuel à l'ISCPA de Paris une fois sortie bachelière de l'Ecole Boulle. Elle écrit occasionnellement des articles pour Economie Matin et le Journal de l'Economie. En parallèle, Léa Pfeiffer a déjà réalisé deux documentaires : "Aveugles 2.0", et "Capitale Zéro Déchêts". @aloonontheweb

Aucun commentaire à «Fabius annonce la création d’un fond d’investissement tourisme»

Laisser un commentaire

* Champs requis