Laurent Fabius : Pour les touristes il faut qu’il y ait une ouverture le dimanche

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 22 avril 2014 à 9h03

Alors que le Conseil d'Etat a tranché en faveur de l'ouverture dominicale pour les magasins de bricolage après une bataille juridique de plusieurs mois, le ministre des Affaires étrangères et du Tourisme en a remis une couche ce mardi 22 avril 2014 sur RTL. Pour lui, le travail du dimanche est une bonne chose.

Une ouverture pour favoriser le tourisme

Le constat de Laurent Fabius est simple mais efficace : « Il y a une certitude, c'est que le touriste qui vient le dimanche et qui trouve un magasin qui est fermé, il ne revient pas le jeudi ». En somme, fermer le dimanche est une perte nette de revenus dans le secteur du tourisme.

Or ce secteur est fondamental pour la France. Première destination touristique du monde, le nombre de touristes a augmenté de 6% entre 2012 et 2013. De quoi conforter le secteur qui pèse tout de même 7% du PIB du pays, mais qui pourrait faire mieux.

Une loi sur le travail le dimanche qui n'est plus adaptée

Laurent Fabius estime donc que l'ouverture le dimanche devrait être autorisée. « Une ouverture compensée bien sûr pour les salariés. » Mais pour ce faire, le ministre doit faire face à la législation.

« Il faudrait modifier un certain nombre de dispositions [dans la loi], j'y suis favorable ». a déclaré Laurent Fabius aux micros de RTL.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis