Twitter : pas de bénéfices et des pertes en hausse, le titre s’écroule en Bourse

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Publié le 28 octobre 2014 à 7h33

Twitter ne convainc pas et n'a toujours pas compris comment dégager des bénéfices. Si le réseau social de micro-blogging est un véritable succès auprès des internautes, il ne l'est pas question argent. Résultat : Twitter creuse ses pertes au troisième trimestre 2014 ce qui déçoit fortement les investisseurs et fait s'écrouler le titre dans les échanges gré à gré avant l'ouverture de la Bourse ce mardi 28 octobre 2014.

Twitter : un chiffre d'affaires en hausse...

Sur un point Twitter a battu les attentes des analystes : le chiffre d'affaires. Pour le troisième trimestre il s'est établi à 361,3 millions de dollars, alors que les experts penchaient pour 351 millions de dollars. 10 petits millions de dollars qui font toute la différence et qui sauvent, un peu, la mise.

D'autant plus que Dick Costolo, PDG de Twitter, compte bien faire mieux : pour le quatrième trimestre il table sur un chiffre d'affaires entre 440 et 450 millions de dollars. Une croissance importante, mais ça ne suffit pas à calmer les tensions entre le réseau social et les investisseurs.

... mais des pertes qui se creusent

Le problème de Twitter, comme de tous les sites Internet, c'est la dépendance à l'audience. Si celle-ci ne croît pas, les revenus n'augmentent pas. Or l'audience de Twitter ne semble plus augmenter... du moins pas assez.

Sur un an, Twitter a vu son audience grimper de 23% mais lors du dernier trimestre elle a grimpé de 24%. Entre le deuxième et le troisième trimestres 2014 elle n'a augmenté que de 4,8% alors qu'entre le premier et le deuxième trimestres 2014 elle avait augmenté de 6,3%. De trimestre en trimestre, l'augmentation baisse... Twitter pourrait avoir atteint un plafond, et ce serait une mauvaise nouvelle.

De fait, donc, le réseau social n'est toujours pas dans le vert : au troisième trimestre Twitter a connu une perte de 175,5 millions de dollars. La Bourse a donc sanctionné : le titre perdait 9,5% dans les échanges après la clôture de Wall Street lundi 27 octobre 2014.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Twitter : pas de bénéfices et des pertes en hausse, le titre s’écroule en Bourse»

Laisser un commentaire

* Champs requis