Pour l’Unédic, le chômage va progresser dans les prochaines années

Par Olivier Sancerre Modifié le 20 septembre 2016 à 18h18
Chomage Unedic Progression 1
79000D'après l'Unédic, le nombre de chômeurs va progresser de 79 000 personnes d'ici la fin 2017.

L'Unédic, dont le déficit ne cesse de se creuser, prévoit des jours difficiles pour le chômage en France dans les deux années à venir. L'organisme de gestion de l'assurance chômage annonce en effet une hausse du nombre de chômeurs l'année prochaine.

Les 9,4% de chômeurs attendus pour la fin de cette année (contre 9,6% actuellement) ne seront que de la poudre aux yeux, prévient l'Unédic. Certes, en 2016 pour la métropole, le nombre de chômeurs devrait baisser de 124 000 personnes ; la tendance est bien partie puisque depuis le début de l'année, ce sont 74 000 chômeurs qui ont été rayés des tablettes de Pôle Emploi.

Pôle Emploi va retrouver des chômeurs

Mais dès l'année prochaine, le service public de l'emploi devrait comptabiliser 79 000 personnes supplémentaires, faisant remonter le taux de chômage à 9,5% fin 2017. L'année suivante, le chômage se stabiliserait autour de ce taux, puis il progresserait encore d'ici la fin 2019, à 9,6% de la population active.

Brexit et politique publique de l'emploi

L'Unédic pointe deux gros nuages noirs sur l'économie françaises ces prochaines années. Le premier, c'est l'incertitude qui plane autour du Brexit. La Grande-Bretagne n'a toujours pas signifié formellement sa volonté de quitter l'Union européenne. Et il y a le ralentissement des politiques publiques de l'emploi, dont les effets ne devraient pas suffire à contenir la progression de la population active.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis