Vaccination : comment les vaccins sont-ils acheminés vers les centres ?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Partenaire Modifié le 25 juillet 2021 à 19h27
Vaccin Covid Olivo
3Un vaccin contre le Covid qui ne serait pas gardé au froid plus de 3 minutes peut être jeté.

Pour être acheminés dans les meilleures conditions, les vaccins anti-Covid nécessitent une logistique particulière puisqu’ils doivent être conservés à une température extrêmement basse. Un défi pour les différents centres de vaccination qui doivent s’assurer que ces produits thermosensibles sont parfaitement transportés. Des conditions de transport encadrés et nécessitant des équipements frigorifiques de pointe. Heureusement cette logistique est possible notamment grâce à supers congélateurs et des conteneurs isothermes.

Alors que le Président de la République, Emmanuel Macron appelle à la vaccination à l‘aube d’une quatrième vague de Covid-19, comment les professionnels du froid et les spécialistes de la distribution pharmaceutique conservent le vaccin à la bonne température ?

Des laboratoires au lieu de stockage

Les centres de vaccination et les cabinets médicaux doivent prendre en compte les conditions de conservation de chaque vaccin avant de pouvoir l’administrer. Un véritable challenge qui a contraint depuis plusieurs mois les logisticiens à mettre en place une procédure sans faille afin d’acheminer au mieux ces produits dans les différents points de chute.

Il faut dire qu’un vaccin contre le Covid qui ne serait pas gardé au froid plus de 3 minutes peut être jeté. Il s’avère également dangereux pour l’homme. Ces vaccins doivent donc être conditionnés dans une glacière médicale ou un conteneur isotherme. Ces conditions requièrent le déploiement d’une logistique particulièrement complexe notamment au vu du nombre de doses transportées chaque jour en France mais aussi dans le monde. Le temps est également compté ce qui ajoute une variable supplémentaire.

Une température très basse

Les exigences de températures sont particulièrement strictes et sont préconisées par la HAS (Haute Autorité de la Santé). Il est impératif de respecter la chaîne du froid pour que le vaccin soit efficace. Après que les doses soient produites dans les laboratoires, elles sont ensuite transportées puis stockées à la bonne température dans des établissements hospitaliers ou pharmaceutiques puis stockées dans des supers congélateurs. Dans le cas du vaccin ARN les contraintes sont de taille. Par exemple, le vaccin de Pfizer-BioNTech doit être maintenu entre -80°C et -60°C afin de garder toute son efficacité. De son côté, le vaccin Moderna pendant 6 mois entre -25 et -15°C y compris jusqu'à 30 jours dans des conditions normales de réfrigération (soit de 2 à 8°C) après décongélation.

Les doses sont par la suite décongelées et livrées dans les différents centres de vaccination sur tout le territoire mais également dans les EHPAD ainsi que les maisons d’accueil spécialisées. Enfin, ces vaccins sont devenus la cible de vols. Il faut donc assurer leur sécurité à chaque instant afin qu’ils soient délivrés de façon sûre et que de gros volumes soient distribués dans les temps impartis. Les transporteurs de ces vaccins doivent redoubler de vigilance afin de s’assurer qu’aucun vol ne sera commis. À ce sujet, les camions ont dû être escortés par des policiers ou des drones. Les sites de stockage sont également surveillés.

Le maintien au froid dans les derniers kilomètres

Afin de ne pas avoir à jeter le vaccin, ces derniers sont sous haute surveillance. Dans les derniers kilomètres, les vaccins peuvent être maintenus à la bonne températures grâce aux bacs isothermes OLIVO. Ces derniers permettent d’isoler parfaitement les vaccins et de les maintenir ainsi à la bonne température. Ils sont ensuite transportés par camion frigorifique jusqu’au point de vaccination.

Ces bac sont également facilement transportable et légers. Ils ont l’avantage de pouvoir être réutilisés et sont capables de maintenir une température basse durant 10 heures ce qui permet de garder un vaccin toute une journée sans nécessiter de brancher un autre congélateur.

Laisser un commentaire

* Champs requis