La collection Paul G. Allen sera-t-elle la plus importante vente aux enchères de l’Histoire ?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Artransfer Publié le 14 octobre 2022 à 16h11
Marche Art Encheres Oeuvres
100 MILLIONS $Paul Allen détenait dans sa collection un Cézanne estimé à plus de 100 millions de dollars.

Avec en tête d’affiche un tableau de la Montagne Sainte-Victoire de Paul Cézanne, une vente qui se tiendra chez Christie’s en novembre promet de marquer l’histoire. En effet, la collection Paul G. Allen, composée de plus 150 oeuvres, sera mise aux enchères pour un montant total estimé à un milliard de dollars.

La collection Paul Allen

Biographie

Né en 1953 et décédé en 2018 à Seattle, Paul Allen est un mécène et philanthrope américain dont la fortune a été estimée à plus de 20 milliards de dollars par Forbes au moment de son décès. Étant à la fois informaticien et homme d’affaires, il est connu pour avoir co-fondé en 1975, aux côtés de Bill Gates, la société de micro-informatique Microsoft. Passionné d’art et de culture, il crée en 2006 la Paul G. Allen Family Foundation à laquelle il lègue 100 millions de dollars. Cette fondation intervient alors dans les domaines de l’art et de la culture mais aussi de l’éducation et du champ social. Il dédie une grande partie de sa vie à la philanthropie, donnant plusieurs centaines de millions de dollars à des organisations telles que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et est l’un des premiers mécènes à adhérer au Giving Pledge en 2010. C’est dans cette même démarche et suivant sa volonté, les revenus de la vente seront intégralement reversés à des œuvres de charité.

La collection

Sa passion pour l’art et la collection naît lors d’une visite à la Tate Gallery, durant laquelle les paysages romantiques de Turner et les œuvres Pop Art de Lichtenstein l’ont profondément touché. Fondateur en 2000 de l’Experience Music Project, aujourd’hui connu comme Museum of Pop Culture, Paul Allen a toujours eu goût de partager sa collection : dès le début des années 1990, à l’occasion de dons anonymes ou encore en 2006 lors de la première exposition dédiée à sa collection intitulée Double Take : De Monet à Lichtenstein au Museum of Pop Culture.

Ainsi, malgré une certaine discrétion de la part de Christie’s, de nombreux aperçus de la collection nous ont été donnés à voir. De la Renaissance au XXe siècle, nous pourrons donc y retrouver des œuvres de grands maîtres modernes tels que Turner, Van Gogh, Klimt, Hopper, Manet… mais également de maîtres plus anciens tels que Canaletto ou Brueghel le Jeune.

La vente

De nouveaux prix records ?

L’iconique collection Paul G. Allen présage de nouveaux sommets pour la maison de vente. Estimée aux alentours de 100 millions de dollars, la peinture de la Montagne Sainte-Victoire, fameuse série de Paul Cézanne, dépasserait le record actuel de vente l’artiste ; actuellement de 65 millions de dollars pour la nature morte Rideau, cruchon et compotier vendue chez Sotheby’s en 1999 à l’occasion de la vente de la collection de John Hay Whitney, ancien président du MoMA. L’oeuvre avait alors été vendue pour un prix deux fois supérieur à celui estimé grâce à l’engouement créé autour de la collection de John Hay Whitney ; un effet similaire peut alors être attendu pour cette vente.

Un second record présumé concerne l’œuvre Small False Start de Jasper Johns, dont le prix est estimé aux environs de 60 millions de dollars contre un sommet actuel à 36 millions pour l’un de ses fameux drapeaux, issu de la série éponyme Flag. La vente, en mai dernier, d’un des tableaux de Marilyn Monroe (Blue Sage Marilyn) par Andy Warhol pour 195 millions de dollars démontre la côte grandissante pour les artistes du Pop Art, dont fait partie Jasper Johns.

A ces nouveaux records attendus s’ajoutent de nombreux tableaux de grands maîtres, dont un Manet estimé autour de 60 millions de dollars ou encore des toiles Turner ou Bacon qui pourraient s’envoler jusqu’à 35 millions de dollars selon les estimations.

Cet ensemble prestigieux est donc estimé pour un total dépassant le milliard de dollars, devançant un record de 922 millions de dollars, établi en mai dernier, pour la vente de la collection Macklowe.

Les maisons de vente : la remise en question d’un modèle ?

Se voir confier l’adjudication de telles collections est un enjeu majeur pour les maisons de vente. En effet, associer leur image à celles de grands collectionneurs est un réel atout pour ces dernières, jouant des coudes avec les institutions concurrentes. Ces ventes records hautement médiatisées deviennent alors davantage un outil de promotion qu’un réel générateur de chiffre d'affaires.

Bien que discrètes, les ventes d’objets à plus bas prix constituent cependant la majeure partie du chiffre d’affaires des maisons de ventes, au moyen de commissions pouvant s’élever jusqu’à 40% du prix marteau (toutes commissions incluses). Face à des commissions si élevées et l’opacité des maisons de vente à ce sujet, de nouveaux acteurs font leur apparition sur le marché afin de remettre en question le paradigme actuel.

C’est le cas notamment d’Artransfer, plateforme de revente et d’échange d'oeuvres d’art entre collectionneurs. En proposant une solution de revente et d'échange digitalisée, la plateforme simplifie la vente des oeuvres dites de second marché, désopacifie le milieu et rend plus accessible les œuvres d’art en ne prenant que 6% de commissions au vendeur et à l'acheteur.

Pierre H. Way pour Artransfer

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Première plateforme de revente d’œuvres d’art contemporain entre particuliers, Artransfer facilite les transactions en proposant un cadre simple, sécurisé et confidentiel. Fondé par des professionnels du marché de l’art, Artransfer offre également un service personnalisé de recherche d’œuvres d’art ainsi que tout un écosystème pour faciliter la gestion de la collection. Rendre le pouvoir à l’amateur d’art, telle est la mission d’Artransfer et de Magda Danysz, Laurent Hassid, Haude Le Roux et Constance Remy, ses co-fondateurs

Aucun commentaire à «La collection Paul G. Allen sera-t-elle la plus importante vente aux enchères de l’Histoire ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis