La voiture électrique la moins chère sera-t-elle française ?

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 11 mars 2021 à 16h13
Voiture Electrique Francaise Moins Chere
12400€La nouvelle Dacia Spring électrique devrait coûter 12.400 euros.

La voiture électrique la moins chère du marché européen pourrait bien être française.

Une voiture électrique peu coûteuse

Je vous en avais déjà parlé voici quelques mois : Dacia, filiale de Renault, avait alors présenté un nouveau véhicule, la “Dacia Spring électrique”. Une voiture électrique dont on promettait qu’elle serait vendue à un prix extrêmement serré. Et bien ce n’est pas qu’une promesse : les tarifs de la Dacia Spring, qui doivent être dévoilés officiellement aujourd’hui, ont en réalité déjà fuité sur les réseaux sociaux.

A priori, vous pourriez repartir au volant d’une voiture électrique avec climatisation, s’il vous plaît, pour 12.400 euros. Hors reprise de votre voiture actuelle, mais en intégrant la prime gouvernementale pour les acheteurs de voitures électriques, prime qui disparaîtra un jour. 12.400 euros, c’est près de 3.000 euros de moins que la moins chère des voitures électriques actuellement sur le marché, la Renault Twingo ZE, proposée à partir de 15.000 euros.

Un bon compris en choisissant ce véhicule électrique

À ce prix là, pas de compromis pourtant sur l’autonomie : la Dacia Spring promo de parcourir 225 km avec un plein d’électricité. À ce prix là, vous pouvez acheter une voiture électrique en remboursant moins de 100 euros par mois sur 9 ans, la durée maximale d’un crédit à la consommation. Pour qui en a besoin pour les déplacements du quotidien, ou pour partir en vacances mais pas trop loin de chez soi, c’est a priori une excellente affaire.

Ce, d’autant plus que la Spring électrique est plutot une assez jolie voiture, avec des airs de mini SUV. Pour mémoire, une voiture électrique permet de parcourir 100 kilomètres avec 2 euros, contre minimum trois fois plus avec une voiture diesel. En revanche, pour les longs trajets, il faut aller de borne en borne de recharge, ce qui n’amuse pas forcément tout le monde.

Retrouvez le podcast

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016. Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time.  En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007. Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an. En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier.  Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018.   Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Aucun commentaire à «La voiture électrique la moins chère sera-t-elle française ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis