Volkswagen a perdu en Bourse près de 14 milliards d’euros

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Publié le 21 septembre 2015 à 21h22
Volkswagen
18Volskwagen risque 18 milliards dollars d'amende

Une catastrophe sans précédent pour le premier constructeur automobile au monde. Comme nous l’expliquions ici hier, Volkswagen est sous la menace d'une gigantesque amende de la part de l'agence fédérale de protection de l'environnement américaine, l'EPA. Le groupe allemand aurait triché sur les émissions de gaz à effet de serre de ses voitures Diesel. Hier en fin de journée, l’entreprise a perdu en Bourse près de 14 milliards d’euros.

La double peine

Le cours de l’action Volkswagen a en effet chuté ce lundi de 18,60%, à 132,20 euros, soit une valeur boursière en chute de près de 14 milliards d’euros (et une chute de 34 % sur les trois derniers mois !).

Cela correspond, comme l’explique Le Figaro, "à une amputation de la valeur boursière du groupe proche du montant de l’amende que le constructeur pourrait payer aux États-Unis". Soit une somme folle !

Il est en effet question que Volkswagen reçoive une amende de 18 milliards pour avoir falsifié les tests antipollution de ses véhicules diesel, soit 37 500 dollars d'amende par véhicule non conforme vendu depuis 2008 !

Près d'un demi million de véhicules concernés

482.000 véhicules sont concernés. Le constructeur les avait tout bonnement équipés d’un logiciel illégal capable de détecter automatiquement à quel moment ils étaient soumis à un test de mesure antipollution par les autorités. Au moment précis du test, les gaz polluants étaient aussitôt limités. Et la voiture, jugée suffisamment écologique, pouvait passer l’examen sans problème ! Le groupe est passé aux aveux récemment, reconnaissant la fraude.

Face au scandale, le constructeur aurait déjà décidé de stopper la commercialisation de modèles diesel aux États-Unis.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.