L’Elysée : voyager moins cher

Par Elisabeth Guedel Modifié le 25 mai 2012 à 5h22

Eco Digest du 25 mai - Son Tulle-Paris à 30 000 euros, le soir de sa victoire à l'élection présidentielle, avait fait couler beaucoup d'encre. François Hollande a décidé de se montrer économe et son dernier voyage à Bruxelles bat tous les records : 5 972 euros tout compris. Cette somme comprend un aller simple à bord d'un train Thalys depuis la gare du Nord à Paris (1ère classe tout de même) pour le président et son équipe, et un retour en voiture avec essence et péages. Budget réduit donc, rien à voir avec les deux avions mobilisés par son prédécesseur pour se rendre en Belgique aux sommets européens. Bon, ce que n'avait pas prévu le chef de l'Etat, c'est qu'emprunter les transports en commun coûte cher... en services de sécurité. De quoi alimenter une nouvelle polémique!

Le président français ne paiera pas d’impôt sur la fortune mais son gouvernement planche sur le dossier. Selon Les Echos, une “taxe exceptionnelle” serait à l'étude. Ce ne sera pas pour tout de suite, et pas sous la forme envisagée par François Hollande lors de la campagne. Le chef de l’État avait prévu de revenir à l’ancien barême pour l'ISF mais il semble que cela soit difficile à mettre en œuvre, d’après le quotidien économique.

- La page Kampf définitivement tournée chez Capgemini. Le fondateur du leader européen des services informatiques a officiellement laissé sa place à Paul Hermelin, jusqu’à présent Directeur Général du groupe. À 77 ans, Serge Kampf se retire pour se consacrer à sa passion, le rugby (il est actionnaire du Biarritz Olympique), 45 ans après avoir créé, dans son deux-pièces grenoblois, une petite entreprise devenue un groupe mondial de 100 000 employés.

Changement également à la tête de Carrefour : George Plassat est désormais le nouveau PDG du groupe de grande distribution. Il a pris ses fonctions un peu plus tôt que prévu (18 juin), suite à la démission de son prédécesseur, Lars Olofsson.

- Accès à internet en très haut débit : Bouygues Telecom va lancer à son tour sa nouvelle box, la Bbox Sensations. Ce sera le 18 juin, au tarif de 37,90 euros/mois. Le fournisseur français va notamment utiliser les 226 magasins Darty, dont il vient de racheter l’activité télécoms, pour distribuer sa Bbox concurrente de la box Evolution de SFR (également à 37,90 euros/mois) et de celle de Free, Revolution (37,97 euros).

Aucun commentaire à «L’Elysée : voyager moins cher»

Laisser un commentaire

* Champs requis