Walt Disney au secours du parc Euro Disney

Par Olivier Sancerre Modifié le 13 janvier 2015 à 9h48

Le parc Euro Disney va bénéficier des largesses de la maison mère américaine pour redresser ses comptes. Un plan de recapitalisation de 1 milliard d'euros pour redonner un peu d'air au premier parc de loisirs européen.

Une recapitalisation pour se donner de l'air

C'est ce mardi 13 janvier que les actionnaires d'Euro Disney doivent se prononcer sur le plan de recapitalisation du parc de Marne la Vallée, mené par la maison-mère américaine The Walt Disney Company (elle détient 39,8% du parc de loisirs).

On parle là d'une recapitalisation à hauteur d'un milliard d'euros, répartis entre une augmentation de capital de 400 millions et la reconversion en actions de 600 millions de dettes détenues par le groupe américain. Euro Disney va également bénéficier d'un report du remboursement de plusieurs emprunts jusqu'en 2024.

La dette en baisse

En tout et pour tout, ce plan de recapitalisation va permettre d'abaisser la dette d'Euro Disney, qui va passer de 1,75 milliard d'euros (soit 15 fois ses fonds propres) à un peu moins d'un milliard (six fois ses fonds propres). Le parc va aussi retrouver un peu d'air dans sa trésorerie, avec 250 millions de plus dans ses caisses.

Le parc Euro Disney a vu baisser le nombre de ses visiteurs : de 16 millions en 2012, ils sont passés à 14,2 millions l'an dernier. Afin d'enrayer cette chute, de nouvelles attractions ont été mises au point (dernier exemple en data : le manège Ratatouille). Ces structures sont très onéreuses et mettent un certain temps avant d'atteindre leur point de rentabilité.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Walt Disney au secours du parc Euro Disney»

Laisser un commentaire

* Champs requis