Selon une agence de l'UE, l'Europe doit s'attendre à une deuxième vague

85 %
Au moins 85% de la population européenne reste exposée à la maladie.

La directrice du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), Andrea Ammon a prévenu que l’Europe devait se préparer à une deuxième vague de Covid-19. 

« Quand et de quelle ampleur ? »

Si l’heure est au déconfinement dans de nombreux pays européens, la crise sanitaire n’est pas pour autant terminée. Pour le ECDC, la question d’une seconde vague de contamination ne se pose pas, il y en aura une ! La question qui taraude est de savoir « quand et de quelle ampleur ? ». 

Dans un entretien au quotidien britannique the Guardian, la directrice du ECDC a déclaré : « Le virus est autour de nous, circulant beaucoup plus qu'en janvier et février. » De plus, les statistiques de l'immunité de la population européenne ne sont pas bons, « 85% à 90%" restent exposés à la maladie Covid-19 ». Des chiffres peu encourageants. Pour Andrea Ammon, le ECDC dresse une image réaliste de la situation. Elle enjoint également les pays européens à ne pas relâcher leurs efforts. 

Le continent le plus touché 

L’Europe reste à ce stade de la pandémie, le continent le plus touché par le virus du Covid-19. 169 832 morts recensés, près de deux millions de cas. Parmi les pays les plus touchés le Royaume-Uni, l'Italie, l'Espagne et la France. Un bilan lourd en comparaison au bilan mondial qui s’élève à plus de cinq millions de cas et 328 220 décès. 

Début mai, le Centre de prévention basé en Suède avait annoncé que le continent avait passé le pic de la vague initiale de transmission. Un passage qui a pour conséquence une baisse du nombre de nouveaux cas sur le continent européen. 

Si la situation semble s’améliorer, Andrea Ammon invite les gouvernements à ne pas sous-estimer une fois de plus la vitesse de propagation du virus et à maintenir des mesures de protection des populations. Cependant, si cette seconde vague est certaine pour l’agence, elle ne sera pas forcément aussi meurtrière que la première. 

 


A découvrir