Black Friday : les « antis » montent au créneau

36 %
36 % des Français auraient prévu de participer au Black Friday 2017.

Si le Black Friday gagne tous les ans de nouveaux adeptes, il existe des enseignes qui boycottent carrément l’opération commerciale, en faisant valoir les ravages de la surconsommation et en prônant l’économie circulaire et les alternatives à l’achat d’objets.

Sur Facebook, 7 600 « anti-Black Friday » disent « non »au consumérisme

Selon les estimations du Centre For Retail Research, les Français devraient dépenser 845 millions d’euros en ligne et plus de 4,5 milliards en magasin lors du week-end du Black Friday / Cyber Monday 2017. Sur les 36 % des Français qui auraient prévu de participer à cette opération commerciale, la moitié devraient acheter des articles de mode et des accessoires, 47 % des chaussures et 44 % des produits high tech.

Et pourtant, nombreux aussi sont ceux qui diront « non » à la fièvre acheteuse. Sur Facebook, un événement intitulé « Le Black Friday, ce sera sans moi » créé par Zero Waste France recueille au moment de l’écriture de cet article 4 900 participants et 2 900 personnes intéressées. Dans son argumentaire, Zero Waste France explique : « Nous croyons à d’autres modes de consommation plus responsables, qui protègent nos ressources et évitent la production de déchets : réemploi, location, prêt, occasion, etc… » et rappelle que « la surconsommation est une réalité ».

Pour le Black Friday, la Camif et Envie prônent la décroissance

Certaines marques ne passent pas non plus à côté : la Camif, une enseigne de meubles, a carrément fermé son site Internet pour la journée. À la place, ses collaborateurs ont suivi des stages de réparation d’appareils électroménagers, ont appris à recréer des meubles et des objets à partir de vieux meubles dont les ménages ne veulent plus et ont même donné à Emmaüs leurs propres objets devenus inutiles.

Le réseau Envie, spécialisé dans la réparation d’appareils électroniques et leur remise sur le marché, propose quant à lui dans ses magasins et ateliers à travers la France des cours de réparation, des ateliers de sensibilisation à l’économie d’énergie et dispense des conseils sur comment allonger la durée de vie des appareils électroménagers.


A découvrir