Coronavirus : comment obtenir la prime de 1.500 euros ?

1500 euros
Le gouvernement a débloqué une prime de 1.500 euros pour les TPE et
les indépendants.

Aujourd’hui, je m’adresse aux lecteurs qui travaillent dans une entreprise de moins de dix salariés, ou bien encore, sont indépendants ou installés en profession libérale. Les micro-entrepreneurs sont également concernés.  

Une subvention de 1.500 euros

Pour vous aider à faire face à la crise, un dispositif d’aide spécial est en cours de mise en place par le gouvernement, en collaboration avec les régions. Première étape : dès demain, 1er avril, vous pourrez vous rendre sur impot.gouv.fr pour demander une aide d’un montant maximum de 1.500 euros.

Pour l’obtenir, vous devrez communiquer quelques renseignements administratifs simples, et surtout, déclarer votre dernier chiffre d’affaires. 2018, ou 2019 pour ceux dont le bilan est déjà bouclé. 

Un chiffre d'affaires en chute d'au moins 70%

Ensuite, une simple déclaration sur l’honneur, attestant que votre chiffre d’affaires a chuté d’au moins 70% au mois de mars, suffira pour obtenir l’aide de 1.500 euros. En avril, les règles seront assouplies a annoncé Bruno Le Maire : il suffira d’avoir perdu au moins la moitié de son chiffre d’affaires pour accéder à cette aide.  

Dans 15 jours, un autre dispositif d’aide complémentaire, qui sera cette fois géré par les régions, permettra aux entreprises éligibles de recevoir jusqu’à 2.000 euros en plus. Bien entendu, ces aides sont compatibles avec les autres dispositifs dont vous pourriez avoir déjà bénéficié.


A découvrir

Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.

Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. 

En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.

Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.

En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. 

Il a également été éditorialiste économique sur SUD RADIO de 2016 à 2018.

 

Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).