Interdiction du hijab et perte de contrôle du président. Le 18h du 26 octobre 2020 de PolitiqueMatin.fr

84 %
84% des Français sont opposés au port du voile.

Interdiction du hijab et perte de contrôle du président. Retour sur l'actualité politique du lundi 26 octobre 2020.

Marine Le Pen souhaite l'interdiction du hijab dans l'espace public

Invitée du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, dimanche 25 octobre 2020, la présidente du Rassemblement national a plaidé, en plus de l'inscription de l'islamisme comme « ennemi de la France », pour l'interdiction des « organisations qui font la promotion de cette idéologie », mais aussi la fermeture de mosquées qualifiées d'islamistes et l'interdiction du port du voile islamique ou hijab dans l'espace public.

Marine Le Pen a rappelé qu'une « guerre nous est menée et (que) nous devons mener cette guerre. Cette guerre nous ne la menons pas contre un État, mais contre une idéologie: l'islamisme ». L'interdiction du voile dans l'espace public a été plusieurs fois évoquée mais son application dans le droit français s'avère compliquée, car pouvant aller à l'encontre de la liberté de religion.

Jean-Luc Mélenchon juge que Macron « a totalement perdu le contrôle de la situation » avec Erdogan

Alors que le président Turc, Recep Tayyip Erdogan, s'interroge publiquement sur la santé mentale du président Emmanuel Macron, le leader de la France Insoumise a déclaré lundi 26 octobre qu'il ne soutiendrai plus le président de la République qui a « totalement perdu le contrôle de la situation ».

Interrogé lundi sur France Inter, Jean-Luc Mélenchon a déclaré « Je l'ai fait à plusieurs reprises de le soutenir, je ne le ferai plus parce que le mieux que je puisse faire, c'est de me taire. » Le député des Bouches-du-Rhône estime que la stratégie du président n'est pas la bonne. « Le président de la République, au lieu de venir maintenant mendier des soutiens, ferait bien de réfléchir à quelle va être sa stratégie : la France est abaissée, humiliée et ridiculisée, qu'est-ce qu'il compte faire, à part des tweets ? »

Le président de la Région Grand Est a la certitude qu'un nouveau confinement est proche

L'hypothèse d'un nouveau confinement se rapproche rapidement selon le président de la Région Grand Est, Jean Rottner. Selon une information de actu.fr, Jean Rottner aurait « la certitude que nous allons vers un confinement ». Sur son compte Twitter l'élu a annoncé avoir demandé à l'ensemble des vices-présidents de la région « d'être prêt dès cette semaine » à cette éventualité.

Toujours par le biais de Twitter, Jean Rottner a lancé un appel à Jean Castex et au ministre de la Santé Olivier Véran :« Nous avons tous appris du premier confinement. S'il fallait même partiellement reconfiner, parlons-en avant, entre gouvernement et collectivités. L'apprendre 3h avant la décision n'est pas bon. Discuter en amont des plans possibles serait responsable ».


A découvrir