Entreprises : la blockchain pourrait augmenter votre chiffre d'affaires

98 %
98 % des cadres financiers estiment que la blockchain permet de faire
des économies pour leur entreprise.

Une enquête menée auprès de plus de 1 500 cadres financiers de 578 entreprises du monde entier révèle que la blockchain deviendra un catalyseur de changement des services financiers, 91 % d'entre eux estimant que sa mise en œuvre et son utilisation seront essentielles ou importantes pour l'avenir de leur organisation.

Par ailleurs, pour 75 % des répondants, cette technologie permettra d’augmenter les recettes de plus de 5 %, générant des économies de l'ordre de 20 milliards de dollars en frais annuels d'infrastructure pour la conformité réglementaire, les transactions, les titres et les paiements transfrontaliers. Même si la blockchain est sur le point de bouleverser le secteur des services financiers, les entreprises restent dans l'incertitude quant à la façon dont se développera l'écosystème de la blockchain et les changements que cela entraînera.  

Les atouts de la blockchain sont trop précieux pour être ignorés

Cette technologie peut considérablement accroître l'efficacité et réduire les coûts : la quasi-totalité des répondants (98 %) pensent qu'elle permettra à leur entreprise d’économiser de l’argent. En fait, près des trois quarts ont estimé que leurs recettes allaient augmenter de plus de 5 % après son adoption. La blockchain devrait également aider à résoudre de nombreuses questions parmi les plus épineuses du secteur, les répondants citant notamment une amélioration de la gestion des données (47 %), de la transparence (46 %), de la gestion des risques (40 %) et de la vitesse de numérisation (39 %). Toutefois, même si les utilisateurs s'accordent largement sur le fait que les algorithmes complexes garantissent l'absence de falsification des données des transactions après vérification, seuls 11 % pensent que la blockchain permettra de réduire la fraude.  

Les règles de la concurrence sur les marchés financiers seront réécrites et les entreprises doivent s'assurer que leurs stratégies commerciales suivent cette évolution. La plupart des personnes interrogées (90 %) déclarent que leur organisation a déjà ou est sur le point d’identifier les processus et fonctions pouvant être automatisés grâce à la technologie.  

 

Les entreprises sont optimistes mais pas suffisamment préparées

Même si la blockchain est une technologie relativement récente, près de la moitié (48 %) des répondants ont instauré une stratégie de blockchain et 42 % indique avoir identifié les processus et fonctions qui pourraient être transformés. Cependant, pour 53 % d’entre eux, la compréhension de l’utilisation de cet outil fait obstacle à son adoption. Il est donc fondamental que les responsables commerciaux soient impliqués dès le départ afin de définir les opportunités pouvant être favorisées par cette technologie.  

Les entreprises sous-estiment les besoins de collaboration

Si la vaste majorité (94 %) des personnes interrogées ne pense pas que la culture et la gestion des changements soient des barrières importantes à l'adoption de la technologie, elles devront participer à des réseaux de partenaires, de clients et de concurrents plutôt que de s'appuyer sur des solutions internes. Cela leur permettra de constater les véritables bénéfices de la blockchain.  

Il leur faudra ainsi procéder à un changement radical : faire du réseau une priorité et se convaincre qu’augmenter la taille du marché est plus important que leur seule part du gâteau. Les organisations doivent envisager leur capacité à collaborer efficacement lorsqu'elles évaluent les démonstrations de faisabilité de la blockchain. En France, la Caisse des Dépôts et la Banque de France collaborent pour mettre en place la première blockchain opérationnelle dans un cadre interbancaire, avec France Blockchain et Labo Blockchain.  

Depuis l'ouverture de nouveaux marchés jusqu’à la hausse des opportunités de vente croisée, voire la création de modèles commerciaux entièrement nouveaux, les établissements financiers qui passeront rapidement à la blockchain prendront le pas sur la concurrence. Ils capitaliseront en effet sur les avantages financiers de cette dernière tout en proposant avec succès des services à valeur ajoutée.

Pour constater les avantages considérables que peut apporter la blockchain, les entreprises ne peuvent pas se permettre d'attendre que le paysage morcelé de cette technologie s'uniformise et que les applications commerciales deviennent plus claires. Elles doivent évoluer de façon plus agressive, réévaluer leurs modèles commerciaux et accepter le changement de culture nécessaire pour collaborer avec des partenaires extérieurs. Les organisations qui ne saisissent pas rapidement les occasions d'appliquer la blockchain dans leurs activités prendront du retard au risque de voir le secteur évoluer sans elles.


A découvrir