Pour l'État, le jackpot des taxes sur le tabac

50 CENTIMES
La prochaine hausse de 50 centimes sur le prix des paquets sera
imposée le 1er novembre.

Le tabac permet à l'État de gonfler ses caisses à moindre coût (mais pas pour le fumeur !). Les recettes fiscales tirées de la vente de cigarettes vont augmenter de manière conséquente cette année et l'année prochaine.

La Sécurité sociale, principal bénéficiaire des recettes fiscales tirées de la vente de tabac, peut se réjouir de la politique menée depuis 2018 par le gouvernement. Les gains fiscaux enregistrés sur les cigarettes ont permis à l'État d'encaisser 1,1 milliard d'euros supplémentaires en 2018. Pour 2019, cette somme devrait augmenter de 450 millions. Et en 2020, année qui verra le paquet de 20 cigarettes atteindre les 10 euros, les recettes fiscales seront de 2 milliards d'euros supplémentaires à celles de l'année 2017, d'après BFM Business. Dans le détail, les recettes fiscales sur le tabac atteindront 13,58 milliards d'euros l'année prochaine, un chiffre en hausse de 1,7 milliard par rapport à 2017. À cela s'ajoutent la TVA de 16,64% : on aboutit à 2 milliards de plus soit un total de 16 milliards d'euros pour les finances publiques.

Près de 16 milliards d'euros pour l'État

Le gouvernement a lancé début 2018 une stratégie visant à atteindre un prix de 10 euros le paquet d'ici la fin de l'année prochaine. Chaque année, les prix augmentent de 1 euro en moyenne, alors qu'ils tournaient autour de 7 euros en 2017. Ces hausses successives ont un impact sur la consommation, après tout c'est le but initial de cette politique : -9% en 2018. Mais cette baisse est compensée par la hausse des prix. Une opération très rentable pour les finances publiques !

10 euros le paquet

La prochaine augmentation du prix du tabac aura lieu le 1er novembre. Les fabricants de cigarettes devront appliquer une hausse de 50 centimes en moyenne sur leurs paquets (9,30 euros le paquet de Marlboro, au lieu de 8,80 euros actuellement). En 2020, ce sont deux autres augmentations ciblées qui seront imposées. Les fumeurs pourront-ils continuer à acheter des cigarettes alors que le paquet atteindra 10 euros ? Le seuil psychologique risque d'être difficile à dépasser.


A découvrir