Après Facebook Marketplace, voici Facebook Shops !

98 %
Facebook tire 98% de ses revenus de la publicité.

Facebook est en passe de devenir une plateforme e-commerce à part entière. La preuve : la firme de Mark Zuckerberg vient de lancer « Shops », un outil permettant à tout commerçant de proposer ses produits à la vente sur le site et l’application Facebook.

Aux États-Unis, Facebook s’érige en plateforme e-commerce

Si la plupart des commerçants considèrent Facebook comme une source de clients potentiels, donner à ces derniers la possibilité de commander des produits sans même avoir à quitter l’application au logo bleu est l’aboutissement logique de ce raisonnement. Et c’est précisément ce que vient de faire Facebook avec le lancement de la fonctionnalité « Shops » (disponible uniquement aux États-Unis pour le moment).

Les commerçants peuvent désormais créer des fiches produits et ajouter des produits à des collections. Il est même possible d’importer son catalogue de produits en uploadant un fichier xml. Les internautes peuvent quant à eux mettre les articles qu’ils ont aimé dans le panier et, s’ils sont aux États-Unis, ils peuvent même les régler en un clic, grâce à une carte bancaire qu’ils ont préalablement enregistrée dans leur compte Facebook. Pour Facebook, l'intérêt est aussi, bien évidemment, de diversifier ses sources de revenus : il faut savoir qu'à l'heure actuelle, 98% de son chiffre d'affaires correspond à des revenus publicitaires.

En France, Facebook Shops existera en version « limitée »

Facebook compte étendre Shops à d’autres pays au cours du prochain mois. Le paiement en un clic ne devrait cependant pas être disponible en dehors des États-Unis : en France, les internautes seront redirigés sur le site du commerçant, où ils règleront leur achat.

Facebook Shops nous rappelle bien sûr Facebook Marketplace, la plateforme (re)lancée par Facebook en octobre 2016, pensée comme un espace qui rassemble des petites annonces postées dans un périmètre géographique proche. Mais si Marketplace s’adresse avant tout à des particuliers vendant des objets dont ils souhaitent se séparer, Shops est appelé à devenir une vitrine pour des commerçants professionnels, qui vont expédier leurs produits à des clients qui peuvent se trouver à l’autre bout du pays.


A découvrir