Faux bitcoins : plus de 700 épargnants arnaqués

31 MILLIONS €
L'Autorité des Marchés financiers (AMF) estime qu'environ 31 millions
d'euros ont été subtilisés.

L'Autorité des Marchés alerte quant au nombre élevé d'arnaques aux faux Bitcoins. Selon le gendarme de la bourse et de l'épargne, plus de 700 épargnants en ont été victimes.

Arnaque aux faux Bitcoins : environ 31 millions d'euros ont été subtilisés à plus de 700 épargnants

Si les cryptomonnaies ont le vent en poupe, elles semblent aussi attirer les arnaques. Selon les informations du Parisien, l'Autorité des Marchés financiers (AMF) alerte quant à la situation qu'elle juge préoccupante. Et pour cause ! L'AMF estime ainsi qu'environ 31 millions d'euros ont été subtilisés à plus de 700 épargnants.

Et le schéma de l'arnaque est des plus simples, selon le quotidien : un site Internet, qui semble à première vue tout à fait correct et à qui l'on peut, en apparence, faire confiance, propose un placement bénéfique dans des cryptomonnaies comme le Bitcoin. Le futur épargnant ne doit renseigner que son numéro de téléphone. Il est ensuite rappelé par un conseiller qui l'incite à investir dans la cryptomonnaie. Mais toute l'arnaque est là : il s'agit de faux Bitcoins.

Plus de 200 sites Internet frauduleux déjà repérés

Plusieurs victimes témoignent dans les colonnes du quotidien francilien et racontent peu ou prou la même chose. « C'est un fléau, nous avons repéré plus de 200 sites Internet frauduleux », s'inquiète dans Le Parisien Brian O'Hagan, directeur marketing de Coinhouse (anciennement la Maison du Bitcoin), un agent de change de cryptomonnaies.

Et malheureusement cela ne devrait être qu'un début. L'AMF craint une arnaque de plus grande ampleur que celle des sites escrocs de trading en ligne qui avait déjà coûté 4 milliards d'euros à des milliers d'épargnants entre 2010 et 2016. Selon le gendarme de la bourse et de l'épargne, les techniques utilisées par les pirates actuels sont encore plus sophistiquées. Brian O'Hagan, se basant sur des données du gouvernement, révèle qu'en Belgique l'arnaque aux faux Bitcoins se chiffre déjà à plus de 100 millions d'euros...


A découvrir