Pour les accapareurs analphabètes de France Stratégie, l'idée en devenant propriétaire c'est justement de ne plus payer de loyer !!

57 %
Plus de 57 % des ménages en France sont propriétaires.

Dans ce pays que l’on peut appeler « Absurdie », on atteint des sommets de stupidité crasse avec ce communiqué de France Stratégie, l’organe censé penser pour le Premier ministre. Mon Dieu qu’on est mal mes amis avec des abrutis pareils au pouvoir, c’est un véritable drame et à ce rythme-là, il va falloir finir par envisager des mesures plus radicales de type « viva la revolución » !!

Je vous préviens, je suis furieux. Je vais donc jurer comme un charretier sous l’œil courroucé de ma tendre moitié, qui est tout aussi furax que moi à l’idée de se faire taxer sur un loyer fictif mais qui se demande si ma vulgarité ne sera pas contre-productive… Ce à quoi je lui réponds que vivement les vacances, parce que là, je crois qu’il vaut mieux un tombereau d’insultes comme ils ne comprennent toujours pas, plutôt que de leur lancer un pavé dans la gueule, ce qui commence à me démanger sérieusement. Étant par nature non-violent (et je vous rappelle qu’appeler à la haine ou à la violence c’est interdit, donc je n’ai pas le droit), je me contenterais donc de lancer un pavé épistolaire dans la marre et j’ai remplacé toutes les insultes qui me sont venues en tête par les jurons fleuris du Capitaine Haddock qui a bercé mon enfance. J’espère que cela vous détendra aussi et vous permettra de vous sentir moins seuls !!

Un communiqué de France Stratégie pour défendre la plus belle ânerie du siècle

Face à l’avalanche de réactions négatives des internautes, l’organisme de réflexion dépendant du Premier ministre explique pourquoi ce système fiscal serait « plus équitable et pourrait fluidifier le marché immobilier ».

Alors avant d’écouter les explications plus que vaseuses et d’une mauvaise foi économique crasse de ces grands anthropopithèques (primate intermédiaire entre le singe et l’homme) à qui nous avons confié les manettes du pouvoir, je vais me permettre de leur mettre les barres sur les « T » et les points sur les « i »!

L’idée, bande de nodocéphales de hauts fonctionnaires coupés des réalités de notre pays et des vrais gens et anthropophages de mon argent, c’est qu’en devenant propriétaire, on n’est plus locataire !

Et que quand on est plus locataire, eh bien vous savez quoi ? On ne paye plus de loyer !

Et c’est exactement notre objectif parce que justement, en ces temps de précarité et d’incertitude, on a juste tous envie de mettre nos familles le plus à l’abri possible…

Ha, oui, je suis navré de vous parler de principes aussi vieux et démodés que la famille, un truc qui dérange profondément les cerveaux malades de nos bêlants de « prôôôôgressistes ».

Le niveau 0 des arguments de France Stratégie, organisme qui conseille le plus « haut niveau de l’État » !

Alors là, je vous fais le copier-coller du texte exact de ces fous furieux de la taxation compulsive, de ces babouins fiscaux, et de ces bachi-bouzouk de mon porte-monnaie parce que franchement, de vous à moi, ils auraient vraiment mieux fait de se taire et à jamais que de persister avec de telles crétineries qui me donne une furieuse envie de monter sur une barricade ! Je cite donc :

« Que notre fiscalité favorise actuellement le statut de propriétaire occupant ne peut faire débat.

D’une part, un ménage qui choisit aujourd’hui à la fois de louer un bien immobilier dont il est propriétaire tout en étant lui-même locataire d’un logement équivalent est imposé sur ses revenus locatifs ; le même ménage ne paye pas d’impôt s’il choisit d’occuper le bien immobilier qu’il possède.

D’autre part, à revenu monétaire identique, un ménage propriétaire occupant son logement bénéficie à l’évidence d’un niveau de vie supérieur à celui d’un ménage locataire, alors même que les deux payent le même impôt sur le revenu. »

Accrochez-vous mes amis… France Stratégie nous explique doctement que nous sommes des abrutis réticents au changement et que l’on ne comprend rien parce que vous comprenez « un ménage qui choisit aujourd’hui à la fois de louer un bien immobilier dont il est propriétaire tout en étant lui-même locataire d’un logement équivalent est imposé sur ses revenus locatifs »…

Eh bien on se fiche comme de l’an 40 des ménages qui sont locataires d’un côté et propriétaires de l’autre d’abord parce qu’il s’agit d’une infime minorité qui sont dans ce cas, et que si France Stratégie trouve que c’est vraiment injuste, eh bien je vais vous souffler la solution qui fera plaisir à tout le monde et n’emmerdera personne !

Vous n’avez qu’à exonérer d’impôts les propriétaires qui sont locataires d’un autre logement que leur résidence principale… Haaaa… la justice, que ne dit-on pas en son nom, surtout quand on dégouline et suinte l’égalitarisme… Je hais l’égalitarisme parce que c’est la garantie du nivellement vers le bas de notre société. Mieux vaut l’égalité des chances, ce qui n’a rien à voir ! On vous a appris à lire et à écrire. Si vous n’avez pas travaillé, c’est votre problème ! L’égalitarisme est un fascisme comme tous les autres, et paré de bons sentiments, il ne vaut pas un kopeck de plus que toutes les autres idéologies du cimetière de l’histoire.

Ensuite France Stratégie découvre avec un sens de la litote effrayant « qu’à revenu monétaire identique, un ménage propriétaire occupant son logement bénéficie à l’évidence d’un niveau de vie supérieur à celui d’un ménage locataire, alors même que les deux payent le même impôt sur le revenu »…

Mais bande de sombres cercopithèques (ce sont des singes à longues queues comme le sajou et le sapajou, et moi j’ai plus envie de jouer, même avec des sajous…), il ne vous est jamais venu à l’esprit que chacun vit comme il le veut ? Vous avez des cigales et des fourmis ! Des qui dépensent tout et d’autres pas !

Vous avez des propriétaires qui, pour le devenir, se sont serrés la ceinture pendant 25 ans! 25 ans, HOOOOOOOO, vous m’entendez cataplasmes fiscaux, canailles, chenapans !! Je suis endetté sur 25 ans pour acheter mon satané clapier parisien dans lequel on s’entasse sans place ! 25 ans… et vous croyez que pendant 25 ans on fait la bamboche à côté ou que l’on rembourse les traites ?

25 ans pendant lesquels on aura payé nos charges sociales, patronales, notre TVA, nos taxes d’habitation et foncière, et… les charges de copro !

HOOOOOOOOO STOOOOOOP… bande de chouettes mal empaillées !

Quelques réactions pour que vous compreniez que votre communiqué, vous pouvez vous le tailler en pointe et vous l’enfoncer bien profondément dans le fondement de votre réflexion macro-économique de cloporte ! Je précise que ces réactions ne sont pas les miennes, mais je les partage bien volontiers !!

« À celui qui « s’amuse » à me censurer : 1. Enfoiré est dans le dictionnaire, ce n’est pas une insulte il faudrait penser à l’ouvrir de temps en temps… 2. Qu’est-ce que j’aimerais t’avoir en face pour t’en coller une ! » Oui mes amis, vous pouvez les qualifier d’abrutis, de crétins, ou même d’enfoirés… Tous ces mots sont bien dans le dictionnaire de la langue française ! Et on les emmerde !!

Ou alors :

« La stratégie et l’esprit socialiste ? … Que le peuple travaille, je me charge de lui vider les poches pour mes nombreux avantages et assurer mon train de vie d’élu et autres membres de ce système. »

Ou encore…

« Célibataire, je paye 1 600 de taxe foncière et presque 600 de taxe d’habitation dans un village de 1 500 habitants… Mes parents, en Espagne, payent 300 euros tout compris dans une station balnéaire… Continuez à taxer… je vends tout et me casse. »

Celui-là est remarquable de pertinence tellement cette idée de France Stratégie est conne (ce qui est aussi dans le dictionnaire) :

« Si vous cultivez des tomates dans votre jardin, vous devez être taxé par rapport à celui qui doit les acheter, et si vous passez le balai chez vous, vous devez être taxé par rapport à celui qui emploie une femme de ménage… Question fiscalité, il y a encore à faire… »

Ou sinon on a la fiscalité grivoise fort drôle !!

« À celles et ceux qui vivent en couple, accepteriez-vous de payer une taxe à chacun de vos exploits sous l’édredon au motif que cela coûte beaucoup plus cher aux célibataires ?? »… J’adore cet argument, hahahahahaha !

Bon, je pourrais continuer pendant des pages entières.

Il n’y a pas à dire, il faut que les grands futés de cornichons de France Stratégie sachent que non seulement personne n’a été convaincu par leurs arguments foireux, mais qu’en plus, là, ils commencent à sérieusement nous énerver, mais alors je sens que la moutarde me monte vraiment très sérieusement au nez, et que je m’en vais enfiler un bonnet de couleur rouge et que si ces grands psychopathes de la fiscalité, ces écornifleurs de portefeuilles persistent, il va falloir une nouvelle jacquerie fiscale pour leur faire rentrer de force dans leur crâne un tantinet résistant que là, maintenant, ça suffit !

Alors histoire de les mettre à l’aise définitivement et de les affranchir pour les fêtes de fin d’année, je vous invite tous et massivement à protester de manière fort délicate et pacifique évidemment en téléphonant et en saturant le standard, mais également en faisant crouler leur boîte mail sous nos protestations courroucées.

Je vous laisse donc sur cette remarquable maxime de mon fétiche Capitaine Haddock dont les jurons auront émaillé tout cet article : « Que le diable vous étripatouille, gangsters, gibiers de pôtence, gredins ! » Vous êtes des gros plein de soupe biberonnés à l’argent du « con-tribuable » à qui vous devez ce que l’on nommait autrefois… « le sens du bien commun ». Vous êtes censés être l’émanation du peuple pour et par le peuple. Vous n’êtes qu’un ramassis de rapaces profiteurs et vous ne valez guère mieux que des protozoaires (être unicellulaire) …

Haaaaa, je ne sais pas vous, mais moi je me sens mieux ! Ça fait du bien !!

Il est déjà trop tard. Préparez-vous !

Aticle écrit par Charles Sannat pour Insolentiae


A découvrir


Charles Sannat

Charles SANNAT est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l'Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Economique d'AuCoffre.com en 2011.

Il rédige quotidiennement Insolentiae, son nouveau blog disponible à l'adresse http://insolentiae.com

Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.