En octobre 2021, le gaz va coûter 31,9% plus cher qu'en janvier 2019

13,9 %
Les tarifs réglementés du gaz vont augmenter de 13,9% en octobre 2021.

Les prix du pétrole s’emballent en Bourse : le 27 septembre 2021, le Brent a dépassé les 80 dollars, le WTI les 75 dollars… du jamais vu depuis 2018 voire 2014 pour le WTI. Et le prix du gaz suit cette tendance : la Commission de Régulation de l’Énergie, le 27 septembre 2021, a annoncé une énième hausse faisant atteindre au gaz des prix record. Les ménages vont devoir se serrer la ceinture cet hiver 2021-2022…

Le gaz augmente de 13,9% en France

C’est l’énième hausse : depuis l’été 2021, les prix du gaz (les tarifs réglementés d’Engie) sont en augmentation constante. Octobre 2021 ne dérogera pas à la règle avec la confirmation, par la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) d’une nouvelle hausse de 13,9% du prix du gaz en moyenne pour les ménages français. La tendance haussière se poursuit donc et ce alors que les mois hivernaux approchent à grands pas et que, dans certaines régions, les foyers ont rallumé leur chaudière.

Or, ce sont bien les ménages qui se chauffent avec le gaz qui voient les prix augmenter le plus : 14,3% en octobre 2021 pour ceux n’utilisant le gaz que pour le chauffage et l’eau chaude, 9,1% pour les ménages à qui le gaz sert également à la cuisson. Les foyers qui n’utilisent le gaz que pour la cuisson s’en sortent plutôt bien, avec une hausse du prix de l’énergie de 4,5% en octobre 2021.

Le gaz est 33% plus cher que début 2015… et ce n’est pas la seule hausse

Selon les données de la CRE communiquées le 27 septembre 2021, désormais les tarifs réglementés sont 33% plus élevés que leur niveau de référence, janvier 2015. Mais cette augmentation est d’autant plus marquante que les tarifs d’Engie sont 31,9% supérieurs à ceux d’avant-crise de la Covid-19, soit janvier 2019.

Les ménages vont également devoir composer avec une potentielle forte hausse des tarifs de l’électricité attendue en février 2022, estimée à 10% selon l’UFC-Que Choisir, mais aussi avec la hausse du prix du pétrole en Bourse qui fait flamber les prix du carburant à la pompe. Le gazole frôlerait ainsi 1,50 euro le litre fin septembre 2021 tandis que l’essence a dépassé les 2 euros le litre dans certaines stations de France.


A découvrir