Ile-de-France : à quartier chic, prix choc

4 580 euros
Un appartement en Petite Couronne coûte 4 580 euros/mètre carré en
moyenne.

L’immobilier francilien a la réputation d’être cher… mais pas partout, puisque les écarts de prix demeurent très importants. Selon le dernier bilan des Notaires de Paris-Ile-de-France, pour un appartement de même superficie, selon la commune et le quartier, il faut parfois compter jusqu’à 55% de plus.

Pour acheter un appartement moins cher, il faut chercher en Seine-et-Marne ou dans l’Essonne

Vous envisagez d’acheter un appartement en Ile-de-France ? En vous éloignant de la capitale, vous pouvez avoir votre bonheur pour beaucoup moins cher. En effet, un appartement en Petite Couronne coûte 4 580 euros/mètre carré en moyenne, tandis qu’en Grande Couronne le prix moyen s’établit à seulement 2 960 euros/mètre carré, soit un écart de 54,7%, apprend-on du dernier bilan des Notaires de Paris-Ile-de-France. Le département le plus onéreux demeure les Hauts-de-Seine avec, pour un appartement, un prix au mètre carré de 5 480 euros. Quant aux appartements les moins chers, ils sont situés en Seine-et-Marne et dans l’Essonne (2 580 euros/mètre carré en moyenne).

L’écart est moindre, mais toujours important pour les maisons (30%). Pour en acheter une en Ile-de-France, il faut compter 364 400 euros en moyenne en Petite Couronne, et 281.000 euros en moyenne en Grande Couronne. Le tableau selon les départements est le même : les maisons les plus chères sont situées dans les Hauts-de-Seine (604 300 euros en moyenne), tandis que les maisons les moins chères sont en Seine-et-Marne (236 000 euros en moyenne).

À Paris, le mètre carré se négocie entre 16 360 et 6 540 euros, selon le quartier

Mais le département d’Ile-de-France qui bat le record absolu en termes des prix immobiliers est bien sûr Paris. Au deuxième trimestre 2018, le prix au mètre carré a atteint 9 300 euros dans la capitale, soit une hausse de 7,1% sur un an. Et s’il fallait une preuve supplémentaire de cette flambée des prix, les Notaires de Paris-Ile-de-France indiquent que 40% des appartements dans Paris ont été vendus à plus de 10 000 euros/mètre carré au 2e trimestre 2018, contre 28% à la même période en 2017 et 19% en 2016.

Les quartiers les plus chers de Paris sont Saint-Thomas d’Aquin (7e arrondissement, 16 360 euros/mètre carré, Saint-Germain-des-Prés (6e arrondissement, 15 320 euros/mètre carré et Les Invalides (7e arrondissement, 14 780 euros/mètre carré). À l’autre bout du spectre il y a La Chapelle (18e arrondissement, 6 540 euros/mètre carré), La Goutte d’Or (18e arrondissement, 7 190 euros/mètre carré et Saint-Fargeau (20e arrondissement, 7 240 euros/mètre carré).


A découvrir